Patrick Zanello

ENTREPRENEURS DANS LES MÉDIAS - NEWS & SPORT FACTORY SA

A 46 ans, Patrick Zanello a un parcours professionnel jalonné par les médias, sa passion !

Une carrière professionnelle qui est passée du monde des radios locales à la presse, en passant par des agences de publicité ainsi que la télévision, au sein de sociétés telles que Ringier, Publigroupe, L’agefi, Heinz Heimann, Sonor ou Concept Media/CSM, au service de marques comme « L’Hebdo », Audemars Piguet, « Tribune de Genève », Supra, « L’agefi », « L’illustré », « TF1 », « Edelweiss », « Le Matin »…

Doté d’un esprit créatif et orienté « objectifs » qui lui a permis de développer de nouvelles activités dans les différentes entreprises avec lesquelles il a collaboré, que ce soit en marketing, vente ou organisationnel. Son parcours professionnel lui a permis de créer des attaches fortes avec la Suisse alémanique, la France et l’Italie (autant d’occasions de découvrir de nouveaux spots pour la course à pied dans chacune des villes visitées).

Amoureux des médias, du contenu tant autant que du contenant, il développe une activité d’entrepreneur des médias depuis quelques mois qui se concrétise à travers la création de News & Sport Factory SA depuis l'été 2013. Factory active dans les métiers de régie publicitaire crossmedia, dans l'activité de marketing, dans la création de contenu et dans l'événementiel pour des médias référents autour de l'information et du sport.

Qui se cache derrière Zalando?

Celui qui me répond que c’est sa femme n’a pas tout tort ! En effet, près de 90% de la clientèle romande du marchand de chaussures en ligne est féminine. Le nom de la société propriétaire de Zalando ne dit rien aux internautes. Pourtant, Rocket Internet est connu comme le loup blanc dans le petit monde du digital. Créé par Alexander, Olivier et Marc Samwer, Rocket Internet est un fonds d’investissement hybride entre incubateur et business angel.

Leur premier fait d’arme remonte à 1999, avec le lancement d’Alando, une copie allemande du site eBay. Quatre mois plus tard, les frères Samwer vendent leur site à eBay pour 53 millions de dollars. Même opération en 2010 pour CityDeal, clone européen de Groupon. Site cédé six mois plus tard à Groupon pour 100 millions de dollars. Ce trésor de guerre a été investi dans d’autres sites de e-commerce qui ont fait leurs preuves, généralement aux Etats-Unis, afin de les adapter et dupliquer dans d’autres pays.

Zalando, une copie du site américain Zappos

Leur choix de produire des copycats ne choque pas. Rien d’illégal à cela. En effet, il n’y a pas de copyright sur un concept, contrairement à une marque. Le choix du e-commerce correspond bien aux attentes des investisseurs dans le digital (PPR vient d’investir 12 millions de dollars à fin 2012 dans la société). La rapidité et la dimension internationale sont les clés du succès de Rocket Internet. C’est ainsi que Westwing, un site de vente événementielle d’objets déco et design, est soumis directement à une étude de marché qui vise l’Europe. Le site, lancé courant 2012, compte 6,5 millions de clients, dont 5% de Suisses environ.

Une autre clé du succès: pouvoir bénéficier d’un effet de synergies intéressantes en mutualisant le back office ainsi que les ingénieurs travaillant sur le développement des sites. Dans le même esprit, les campagnes marketing dans lesquelles les sites investissent massivement sont conçues et achetées généralement en interne. Exception avec la Suisse, puisque c’est une agence média romande, Mediatonic, qui a géré une partie du budget publicitaire de Zalando au moment de leur arrivée en Suisse.

Un management innovant

Enfin, le management est original, entrepreneurial et novateur. C’est ainsi que pour chaque nouveau site, un dirigeant est salarié mais il bénéficie aussi d’une part du capital (McKinsey est l’un des pourvoyeurs de ces têtes pensantes). Afin d’être rapides, ils sont des adeptes de la « Blitzkrieg » (guerre éclair).

Les frères Samwer ont le goût du secret concernant le chiffre d’affaires réalisé par Rocket Internet, tout en gardant un œil sur les jeunes pousses avec un culte de la performance et du pragmatisme développés.

Zalando a réalisé à l’international près de 1.3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012, le site est rentable en Suisse (il a été classé numéro 1 au E-Commerce Award publié par la « HandelsZeitung ») et un investisseur vient de payer près de 360 millions de dollars pour s'emparer de 10% du capital du marchand de chaussures. Enfin, en mars 2013, Zalando fait partie des trois annonceurs ayant le plus investi en publicité en Suisse (eDarling est le site de rencontre suisse ayant investi le plus massivement en publicité en 2012).

Les frères Samwer sont aussi prescripteurs en matière publicitaire en Suisse car il était peu fréquent de voir des pure players occuper une place importante en télévision ou en presse. Les frères Samwer l’ont fait, avec des budgets conséquents bienvenus pour les médias, et ils sont suivis par leurs challengers. Les questions qui agitent la blogosphère étant de savoir si le modèle est pérenne. Et quel sera le prochain lancement des trois frères ?

 

Une étude de cas Zalando ici.

 

Copie-original :

 

Alando, copie d’eBay

eDarling, copie d’eHarmony

Citydeal, copie de Groupon

Fppdpanda, copie de Deliveryhero

Westwing, copie de Myfab

Zalando, copie de Zappos

Article Bilan.ch/ATS:

Zalando menace le commerce en ligne des firmes suisses

 

 


 

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."