Reymondinblaise2

MARKETEUR À L'ÈRE DU CLIENT CONNECTÉ

Blaise Reymondin a cofondé en 2004 l'une des premières agences spécialisées dans le web marchand. Aujourd'hui conseiller indépendant en marketing digital, il aide ses clients à comprendre les enjeux de la transformation digitale et tirer profit de l'Internet. A 46 ans, Blaise a collaboré avec plusieurs centaines d'entreprises et tissé des liens avec de nombreux dirigeants.

BlaiseReymondin.com

Quarante milliards d'objets connectés. Et moi, et moi,...

Crédits: Jean Tinguely. Rotozaza 1, 1967

Les objets connectés ont commencé à gagner chaque recoin de notre quotidien: stations météo, pèse-personnes, électroménager, voiture, téléviseur, console de jeu, chaîne hi-fi, lunettes, bracelet santé, montre, etc. Désormais tous connectés! À mon domicile, la borne WIFI recense une vingtaine de devices; mais combien seront-ils dans cinq ans ? Plutôt cinquante ou mille ? Cela dépendra du nombre de sous-composants intelligents, aussi raccordés entre eux; comme la serrure qui dialogue avec la porte, elle-même connectée au réseau. Sur une échelle globale, ce ne sont pas moins de quarante milliards d'appareils en tous genres qui auront rejoint l'Internet en 2020. 

Tout ce petit monde obéit au doigt des smartphones et tablettes, à l'oeil des Google Glasses, ou exaucera les ordres d'innovations comme la Ring; un anneau qui s'annonce si connecté qu'on l'appellera peut-être « son précieux ». Cette année, on ne parle plus que de ça: nos corps vont être investis par les technologies. Au festival des médias SXSW qui vient de s'achever à Austin (TX), le patron de Google Chrome a présenté le premier kit de développement pour l'informatique vestimentaire. L'expression « être branché » pourrait prendre une autre signification lorsque la majorité des objets dans le monde seront interconnectés, et jusque dans nos entrailles.

Un espéranto pour objets et applications

Cela fait longtemps que les geeks revendiquent l'utilisation de langages informatiques ouverts (open source), que le standard XML a été créé pour simplifier l'échange de flux de données, et que l'ont peut piloter des applications tierces via des interfaces de programmation (API). Mais ce qui change aujourd'hui la donne, c'est la facilité avec laquelle l'utilisateur final peut embrancher des modules logiciels sur des appareils; aussi simplement qu'un assemblage de briques de Lego. 

Et pour décupler les possibilités d'échanges de flux numériques jusqu'à des usages même insoupçonnés par les constructeurs, certains ont imaginé des passerelles qui permettent de programmer des actions selon le déclenchement d'autres événements. Ces outils sont disponibles et le plus connu se nomme IFTTT.com (pour « If This Then That »), dont voici un exemple qui change la couleur de la lumière si le niveau de CO2 devient trop élevé dans la pièce.


Pour l'instant gratuit, IFTTT propose 80 sources de connexions possibles entre applications et objets connectés.

Mes meilleures recettes avec IFTTT

Que ce soit pour le fun ou pour doper sa productivité, je vous propose ce florilège d'interconnexions pour contrôler des objets ou des applications : 

  1. Répertorier ses contacts Linkedin ou ses Tweets dans une feuille de calcul.
  2. Recevoir un SMS aussitôt qu'une porte de la maison a été ouverte.
  3. Une ruse de Sioux pour s'échapper d'une séance interminable: envoyez un SMS spécifique et votre téléphone sonnera, puis invoquez l'urgence que vous voulez... (*)
  4. Recevoir des alertes boursières par SMS, selon ses propres règles. 
  5. Faire clignoter la clé USB de son ordinateur aussitôt qu'une commande sur un magasin en ligne a été expédiée.
  6. Faire clignoter la lampe du salon si l'on reçoit un e-mail d'une personne en particulier.
  7. Programmer ses SMS du Nouvel An, tranquillement à l'avance. 
  8. Conserver dans Evernote ses Gmail favoris (en cochant ★), ou une archive de ses photos favorites sur Instagram
  9. Copier toutes les captures d'écran sur l'iPhone vers Dropbox ou Evernote
  10. Garder une copie de ses photos Facebook dans un endroit sûr.
  11. Consigner automatiquement ses heures de travail sur l'Agenda de Google.
  12. Avertir mes amis quand je suis de retour en ville.
  13. Envoyer un message automatique de style : « chérie, as-tu besoin de quelque chose puisque je suis au supermarché ? »
  14. Vous avez égaré votre téléphone dans l'appartement ? Envoyez-vous un mail pour le faire sonner. (*)
  15. Faire clignoter l'éclairage lorsque son équipe favorite commence à jouer
  16. L'une des recettes d'automatisation les plus populaires consiste à envoyer un message privé via Twitter à son colocataire dès qu'il fait trop de bruit !
  17. Et pour terminer, une alerte qui transmet un SMS dans le cas où une épidémie de zombies serait déclarée. Presque aussi indispensable que l'application Echo112 !

Si le principe semble encore un peu gadget, il montre déjà comment des réactions en chaîne automatisées peuvent mêler utilisateurs, applications et machines. Avec à la clé des possibilités infinies, mais aussi de nouveaux risques liés à l'enchaînement d'événements non maîtrisés, qui pourraient conduire à des scènes de chaos par l'effet de domino. 

(*) Note: les services d'automatisation impliquant la téléphonie ne sont pour l'instant disponibles que depuis les États-Unis.  

 

Illustration: machine de Jean-Tinguely.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."