Emilyturrettini

CHRONIQUE INTERNET

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Pourquoi il faut supprimer vos “amis” passifs sur Facebook

Robert Scoble blogueur, auteur et podcasteur américain très connu, a publié le 25 mai dernier, une série de conseils pour optimiser les publications sur Facebook et augmenter l’intérêt porté au contenu partagé. 

Sur les 22 points soulevés qui sont tous, sans exception, pertinents, celui-ci m’a interpellé en particulier.

Scoble au point 6 préconise de “unfriend” vos amis qui ne s’engagent jamais sur le réseau. 

«Vous constaterez que vos publications auront une plus grande portée. Pourquoi? Facebook ne fait paraître vos publications qu’à quelques-uns de vos amis en premier, observe comment ils réagissent, puis les partagent avec d’autres. Si vos amis ne cliquent jamais sur “j’aime”, ne “partagent” jamais, ne laissent jamais de commentaires, et ne publient jamais non plus, ils vous font du tort.»

Du coup, je l’ai fait. D’abord très mal à l’aise en changeant ainsi le statut des membres de ma propre famille et de bon nombre de mes amis, je me suis ensuite sentie libérée. Ne plus avoir le sentiment de les assommer en partageant des articles sur la technologie, un domaine éloigné de leurs propres centres d'intérêts, et ne plus être gênée d’avoir une activité sur Facebook en décalage avec leur silence. Quel soulagement.

Ceux qui ne s’expriment pas sur Facebook le font pour diverses raisons. Tout d’abord, certains ont quitté le réseau sans avoir supprimé leur profil. Ils ne sont tout simplement plus là. 

D’autres utilisent leur compte pour observer et suivre ce qui s’y passe. Et parmi eux, ceux qui ont décidé de n’accorder à Facebook aucun indice sur leurs préférences et leurs intérêts pour éviter d’être traqués et profilés.

Une démarche en fait inutile. Facebook traque quasiment tout le monde, y compris ceux qui n’ont pas de compte et même ceux qui ont explicitement choisi de ne pas être suivis. Il suffit d’avoir consulté une seule fois une page de Facebook. Le réseau teste même une technologie pour traquer les mouvements des curseurs, pour détecter là où le lecteur a fait une pause sur la page et comprendre ce qui a retenu son attention. 

Reprenant dans le désordre d'autres bons conseils de Scoble:

— «Cliquez sur "j’aime", partagez et commentez les publications de vos amis. Cela apprend à Facebook ce que vous souhaitez voir apparaître sur votre page.»

— Malgré la démarche de faire le tri parmi ses amis, restez le plus accessible possible tout en restant dans votre zone de confort. «Laissez les gens vous “suivre” et soyez plutôt sélectif avec ceux qui demandent à être votre ami. Publiez parfois pour le “Public”. Vous verrez alors que vous atteindrez une audience insoupçonnée. Vous êtes nombreux à être TROP privés. Et vous pouvez toujours publier des billets et les rendre visibles uniquement à votre famille.»

— «Partagez trois publications qui vous ont intéressé. S'il s’agit des photos des enfants de vos amis, vous en verrez davantage. S'il s’agit d’articles sur la technologie ou sur l’entrepreneuriat, vous en verrez davantage.»

— «Ecrivez cinq billets sur un même sujet. Vous verrez alors dans votre newsfeed, une multitude d’articles sur le même sujet.»

— «Choisissez de “cacher” ce qui ne vous intéresse pas.  Scoble “cache” la plupart des selfies, toutes les citations, en gros tout ce qu’il trouve abrutissant. Au fil du temps, Facebook fera moins remonter ce genre d’infos sur votre page.»

— «“Unfollow” ceux qui font trop de bruit. Même s’ils sont membres de votre famille ou des amis. Placez-les dans les profils restreints “amis proches” ou “connaissances”. Vous pourrez les consulter à partir de ces listes, plutôt que de voir leurs publications sur votre page.»

— «Sachez que tout ce que publient vos amis n’apparaît pas sur votre page. Facebook sélectionne les billets les plus populaires. On ne voit qu’un dixième de ce qui est publié. Alors au moins une fois par mois, allez directement sur leur page et engagez-vous avec eux.»

— «Ne laissez pas les autres publier des infos sur votre profil. En général, c’est sans intérêt.»

— «Dans l’application pour mobile de Facebook, activez la localisation afin que Facebook vous propose un contenu pertinent selon votre situation géographique.»

— «Vérifiez TOUS vos paramètres de sécurité au moins une fois par mois pour vous assurer qu’ils n’ont pas changé. Lors d’une réinstallation ou de la mise à jour d’une application, les paramètres redeviennent ceux définis par défaut. Bien comprendre chaque paramètre.»

En quelques jours, le billet de Scoble a été partagé 4’000 fois, 3’222 personnes ont cliqué sur “‘j'aime” et 550 personnes ont laissé des commentaires.

Vous pouvez consulter la liste complète ici.  

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."