DIRECTEUR DIGITAL CHEZ BURSON-MARSTELLER

Directeur digital de l’agence de communication Burson-Marsteller pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Matthias Lüfkens dirigeait auparavant le département digital du Forum économique mondial (WEF) où il était responsable de la stratégie digitale, de la présence en ligne et des réseaux sociaux. Sous sa direction, le WEF est devenu l’organisation internationale la plus connectée. Matthias intervient régulièrement dans le cadre de grandes conférences sur la technologie telles que LeWeb à Paris, Lift à Genève, the Next Conference à Berlin ou encore SIME à Stockholm. Il possède également une longue expérience dans le domaine du journalisme de radio, de télévision et de presse. Il a entre autres travaillé pour le journal le Daily Telegraph, Libération, l’Agence France Presse, Radio France Internationale, RTL Radio, France Inter, Radio Canada et RTBF. En 1991, il a fondé le guide touristique "In Your Pocket", désormais présent dans 75 villes de 23 pays.

Pour certains, c’est la fête à Davos

Le 45ème Forum Economique Mondial aura lieu la semaine prochaine à Davos. Au-delà des 230 sessions du programme officiel dans le centre des congrès, les grandes entreprises membres du Forum organisent une quarantaine de réceptions, petits-déjeuners, dîners et quelques fêtes, dans les grands hôtels aux alentours. La plupart des 2'500 participants reçoivent d’office des invitations à ces événements qui se déroulent soit très tôt le matin, soit tard le soir, et qui sont souvent concomitants.

Cette année, les gouvernements de l’Indonésie, de Malaisie et de Mongolie organisent des dîners avec leurs chefs d'état respectifs. Comme à l’accoutumée, le gouvernement japonais organise sa « Japan Night » avec sushi à gogo, tandis que le brasseur SABMiller invite à « goûter l'Italie ». Les fêtes à ne pas manquer cette année: la réception de la Vneshtorgbank mardi, le « Yodel avec Yahoo » organisé par la patronne Marissa Mayer à l’hôtel Intercontinental et le «night cap» de Salesforce au Club Cabana, ces deux derniers vendredi soir.

Mais comment participer à ces événements si l’on n’a pas le précieux badge de participant du WEF ? Des milliers d’assistants personnels de PDG, des conseillers de chefs d’état et de gouvernement et des habitués de Davos n’ont pas accès au centre de Congrès. Pour avoir un aperçu de Davos, ils doivent se munir d’un "hôtel badge", un badge qui permet d’entrer dans les grands hôtels tels que le Belvédère Steigenberger, le Seehof et l’Intercontinental. Pour obtenir ce badge il faut être invité par l'un des organisateurs de ces événements.

Depuis cette année, le Forum gère les demandes d’accréditation pour ces "badges hôtels". Selon des sources, il devrait en distribuer 6'000. Avoir accès aux hôtels de Davos permet déjà de rencontrer la plupart des participants. Les vétérans du « Davos Off » passent la journée dans Hub Culture sur la Promenade ou le Lounge PwC au sous-sol de l’hôtel Steigenberger, avant de faire la tournée des réceptions dans ce même hôtel et de faire la fête jusqu’aux aurores. Il est vrai qu’ils se soucient peu des discussions sur l’état du monde auxquelles ils ne sont pas conviés.

Mais comment se faire inviter à ces fêtes ? Rien de plus facile ! Tout se passe au sein de groupes privés sur les réseaux sociaux où l’on s’échange des tuyaux, des invitations ou des places d’hébergement. Pour les réceptions, certains demandent un enregistrement par mail ou en ligne. Pour d’autres, il suffit simplement de laisser sa carte de visite à l’entrée, et certains réussissent à se frayer un chemin jusqu'à la porte.

Comme le résumait si bien un jeune habitué du Davos-Off : « A Davos, la plupart des boissons sont gratuites, sauf au Piano Bar, qui a perdu de sa popularité car on y trouve désormais trop de vieux en costard cravate. » 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."