Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

PEINTURE/Le Gauguin des Beyeler promet!

Badaboum! Badaboum! Sortez la grosse caisse du crieur public. La Fondation Beyeler annonce pour le 8 février son exposition Gauguin. "La plus remarquable consacrée aux chefs-d’œuvre de cet artiste fascinant à être montée en Suisse depuis plus de soixante ans." Six ans de préparation. "C'est le projet qui a exigé le plus d'investissements de toute l'histoire de la Fondation Beyeler." 

Selon le communiqué de presse, "la dernière grand exposition organisée dans les pays voisins remonte à une dizaine d'années déjà." La Grande-Bretagne ne doit pas faire partie de nos proches. La Tate Modern a en effet proposé une grosse rétrospective du peintre français (1848-1903) du 10 septembre 2010 au 16 janvier 2011. La Fondation Gianadda a pour sa part proposé un très honorable Gauguin en 1998. Il faut donc cesser de se monter le cou.

Mieux vaut-il refaire ou innover? 

C'est Raphaël Bouvier, l'homme orchestre de la Fondation, qui assure le commissariat avec Martin Schwander. La Fondation prépare activement la chose. Elle propose aux journalistes une conférence de presse-lecture le 3 novembre. Trois mois avant l'ouverture. Du jamais vu! 

En attendant l'événement, hautement médiatique, que vaut-il le mieux? Refaire un Gauguin, même superbe? Ou montrer, ainsi que le fait en ce moment l'Orangerie à Paris, la première manifestation globale sur Emile Bernard? L'homme fut, vers 1888, l'initiateur lumineux de Gauguin en Bretagne avant de tomber dans le plus sombre académisme. J'y reviendrai.

Pratique

Paul Gauguin", Fondation Beyeler, du 8 février au 28 juin 2015. Photo (DR): L'un des autoportraits de Gauguin.

Texte intercalaire, of course!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."