Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

PATRIMOINE/ A quoi ressembleront les Journées 2018 en Suisse?

Crédits: Site du château d'Oberhofen

Ça y est! Je tiens solidement en mains la brochure nationale pour les Journées du patrimoine 2018. Parler de brochure tient pourtant de la litote. Il s'agit là d'un véritable livre illustré de 280 pages. Autant dire qu'une consultation préalable me semble s'imposer. Les propositions se voient cependant regroupées par canton. Il y en a énormément. Je découvre ainsi, non sans surprise, que pour Neuchâtel il s'en trouve davantage que dans le livret romand.

J'ai du coup compris le découpage, pour ne pas dire le saucissonnage auquel se sont livrés les organisateurs suisses pour faire durer les festivités tout septembre. Les 1er et 2 sont donc voués aux visites dans les cantons romands, comme je vous l'ai dit dans une chronique parue le 23 août. Le 8 et le 9, se sera le tour des Grisons, de Lucerne, d'Unterwald, de Schwyz, de Soleure, du Tessin, d'Uri et de Zoug. Appenzell, Glaris, Schaffhouse, Saint-Gall, la Thurgovie, Zurich et... la principauté du Liechtenstein entreront dans la danse les 15 et 16 septembre. Le dernier week-end demeurera en revanche léger. Il ne comprendra qu'Argovie et les deux Bâle. Puisque j'en suis au calendrier et que le «motto» de cette année est «Sans frontières», j'en profite pour indiquer les dates des pays voisins et parfois amis. L'Allemagne n'aura qu'un seul jour, le 9 septembre. La France fêtera le patrimoine (avec sans doute Stéphane Bern quelque part) les 15 et 16. L'Italie viendra les 22 et 23 septembre. L'Autriche fermera enfin le cortège le 30.

Concentrations en un seul lieu

Le menu se révèle comme ils se doit inconsommable. Il faudra beaucoup éliminer même si, intelligemment, certains cantons ont eu l'idée de concentrer leurs activités autour d'une seule agglomération ou de villages proches les uns des autres. Dans les immenses Grisons (immenses à l'échelle helvétique, bien sû!r), tout de passera sur quelques kilomètres carrés entre Zillis, Andeer et Pignia. Nidwald se concentrera sur Stans. Uri sur Altdorf. Schaffhouse sur Hemmental. Les gens auront du coup l'occasion de voir bien des choses sans perdre leur temps en trajets. Cela dit, je signale que la «Neue Zürcher Zeitung» a conçu un voyage organisé de visites alémaniques. Il portera sur des thèmes historiques comme il se doit sérieux. On ne lit pas la «NZZ» pour rigoler.

Impossible de tout citer. Je dirai qu'il y a cette année pas mal de béton brut. C'est la tendance actuelle. L'autre idée du moment est de réhabiliter l'architecture éclectique de la fin du XIXe siècle, longtemps honnie. Du Casino de Berne au Grand Hôtel de Giessbach en passant par le Schloss Schadau de Thoune, cette dernière se verra représentée par des extravagances à même de rétablir l'équilibre avec les façades ultra-dépouillées des années 1960 et 1970.

Le site qui dit tout

Président de la Confédération, Alain Berset a fait précéder ce défilé des possibilités de quelques platitudes bien senties. Je ne vois pas très bien où vous pouvez vous procurer le livret national, mais j'ai fini par trouver une indication de site. C'est www.partimoine2018.ch/agenda Je vous souhaite une bonne lecture. Et n'oubliez pas de prendre des notes sur ce qui vous intéresse. C'est long, 280 pages!

Photo (Site du Château d'Oberfofen): Le fumoir turc conçu en 1855 pour le comte Albert de Pourlalès au château d'Oberhofen.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."