RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef adjoint à Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également responsable du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches.

Pas d’avenir sans une stratégie RH

Une entreprise peut certes adopter des chartes sur la diversité, avoir des journées au vert et même offrir du temps pour des actions caritatives. Il est devenu de bon ton de le faire. Mais pour certaines, c’est uniquement du marketing. La prise de conscience de l’importance majeure des talents, des femmes et des hommes qui font vivre et qui façonnent une entreprise, n’est pas automatique, même si elle paraît plus évidente lorsqu’on a affaire à une société familiale.

Ainsi, le double trophée de meilleur employeur qu’a reçu cette année la régie immobilière Brolliet illustre à merveille ce cas de figure. On parle d’une PME genevoise plus que centenaire, où Laure Brolliet, digne représentante de la quatrième génération, est la première femme à avoir pris les rênes d’une régie.

Dans ce genre de firme, les patrons distillent, consciemment ou non, des valeurs familiales et cela se reflète très concrètement au quotidien. Cela étant, l’exemple de Liip, active dans la communication sur le web et lauréate du Prix RH de la catégorie PME, prouve que l’on peut aussi innover en matière de ressources humaines au sein d’une start-up. Depuis sa naissance en 2007 à Fribourg, elle a déjà reçu 52 trophées! 

A l’inverse, les grandes sociétés, multinationales ou pas, n’ont d’autre choix que de créer de toutes pièces ce qui n’a jamais existé ou ce qui a disparu avec les fondateurs: un ADN fort, une culture d’entreprise. Leur taille leur donne généralement les moyens d’y parvenir.

Ainsi, la  8e édition de notre enquête sur les meilleures pratiques RH couronne pour la seconde année consécutive Japan Tobacco International (JTI). Ce géant du tabac vient de prendre possession d’un bâtiment emblématique situé à l’entrée de la Cité de Calvin. Tout y a été conçu pour que le millier de salariés qui y sont actifs s’y sente le mieux possible: crèche, fitness, restaurant avec vue sur le lac, salle de détente, etc. Difficile de rêver mieux. 

Troisième exemple de succès en matière de stratégie RH: les coopératives. Notre enquête prouve de nouveau la réussite majeure de ce type de modèle. On ne présente plus l’assureur La Mobilière ou les coopératives Migros. Par contre, on connaît moins le groupe Pharmacie Populaire, né voilà plus d’un siècle, et qui possède une vingtaine d’officines au bout du lac. 

La motivation s’entretient

A l’heure du franc fort, certains diront que la meilleure stratégie RH consiste à sauvegarder les emplois. Cela étant, il est généralement moins onéreux de préserver les compétences acquises à l’interne que de devoir former, par la suite, de nouveaux arrivants. La solution passe par la motivation. A défaut d’offrir les salaires les plus élevés, on peut agir en favorisant la convivialité. La motivation amène la respiration et l’énergie nécessaires pour relever les défis quotidiens.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."