Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

PARIS/Les dessinateurs hollandais en voyage à la Fondation Custodia

Crédits: Fondation Custodia

Quand le centre culturel néerlandais de Paris a fermé ses portes en 2013, faute de crédits d'Etat, son public s'est demandé ce que deviendrait la Fondation Custodia, dont il présentait parfois la fabuleuse collection graphique. Un faux problème. C'est cette dernière qui accueillait le centre dans ces locaux de la rue de Lille, tout près de l'Assemblée nationale. L'institution créée par Frits Lugt et sa richissime épouse ne possédait pas là un, mais bien deux hôtels particuliers. Elle a à peu près autant de problèmes financiers que ne peuvent en connaître dans le domaine de l'art ancien la Fondation Baur de Genève ou la Fondation Abbegg de Riggisberg. 

Custodia s'est libérée de penser «tout-hollandais», montrant les dessins italiens de Francfort. Aujourd'hui, ce musée privé se rattrape en présentant «En route», avec une centaine de feuilles exécutées par des artistes néerlandais entre la fin du XVIe siècle et le début du XIXe. Le parcours va ainsi de Hans Bol à Auguste Knip. La variété des époques s'accompagne de celle des techniques, des formats et des sujets, pour ne pas parler de celle des pays. Ces pigeons volants se sont avant tout rendus en Italie, certes, mais ils ont aussi parcouru la France ou le Nord de l'Europe. Cela dit, pas besoin de traverser une frontière. Le voyage commence avec un premier pas, a dit un sage chinois. Il y a donc ici beaucoup de vues des Provinces unies, à commencer par un magnifique Rembrandt.

Empathie avec les petits personnages 

Mêlant noms célèbres et patronymes connus de trois spécialistes et demi, l'ensemble séduit par son sentiment de la nature, de l'architecture et aussi par l'empathie avec les petits personnages représentés. On patine dans les froids hivers du XVIIe siècle. On cultive son jardin l'été. On galope à cheval. La Hollande est aussi le pays de la mer. Autant dire qu'on y pêche quand on n'y regarde pas les voiliers partant pour des expéditions commerciales autour du monde, dont il s'agira parfois de défendre les cargaisons à coups de canon. La flotte nationale fut au XVIIe siècle l'une des plus redoutées du monde, face aux Français et aux Anglais. Il suffit ici de voir le dessin panoramique de William van de Velde I.... qui finit par ailleurs ses jours à Londres. 

D'Herman Saftleven à Pieter Seanredam en passant par Jan van Goyen, Lucas van Uden ou Hendrick Avercamp («le muet de Kampen»), le visiteur accomplit un immense parcours en ne traversant que quatre grandes salles. Certains collectionneurs se montrent plus boulimiques que d'autres. Si toutes les œuvres aux murs appartiennent bien à Marine et John van Vlissigen, qui les ont acquises depuis 1975, les commissaires ont dû choisir en fonction du sujet. Le couple n'a pas rassemblé moins de 1700 feuilles. Un chiffre énorme à l'heure où les collections de ce type se font très restrictives, vu l'assèchement du marché des dessins anciens.

Pratique

«En route», Fondation Custodia, 121, rue de Lille, Paris, jusqu'au 30 avril, catalogue en anglais. Tél. 00331 47 05 75 19, site www.fondationcustodia.fr Ouvert tous les jours de 13h à 19h, lundi de Pâques en suspens. La Fondation présente parallèlement, dans ses salles en sous-sol, le graveur et dessinateur belge Jozef van Ruysselvet (1941-1985).

Photo (Fondation Custodia): "Loth et ses filles" d'Hans Bol (1584), qui introduit une scène biblique dans un paysage bien réel.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."