Grivatolivier

JOURNALISTE

Olivier Grivat est journaliste indépendant après avoir été rédacteur en chef adjoint de 24 Heures et travaillé 30 ans chez Edipresse. Licencié en droit, il s’est spécialisé dans les reportages et les sujets économiques (transports, énergie, tourisme et hôtellerie). Il a écrit plusieurs ouvrages, notamment sur la jeunesse suisse du roi de Thaïlande et la marine suisse de haute mer.

L’angoisse du mot de passe

L’angoisse du mot de passe

Informatique «Veuillez vous connecter en indiquant votre nom d’utilisateur…» Ça y est, le cauchemar commence. Au moment de payer ma facture de téléphone, d’accéder à mon compte bancaire ou à celui de mon assureur, il faut retrouver mon sésame qui permette d’ouvrir la grotte magique. La pratique devient incontournable. Swisscom a averti ses abonnés que toute facture sur papier allait être frappée d’une taxe de 2 fr. 90 par décompte et par mois. Donc pas moyen de moyenner, il faut en passer par la volonté du fournisseur. Changer d’opérateur ne sert à rien: ils ont tous adopté la même règle. La procédure simplifie le travail de l’opérateur, mais c’est au client de débourser.

Le «sésame» de la grotte magique d’Ali Baba et les 40 voleurs était assez facile à retenir pour le bûcheron du conte persan. A l’ère du numérique, c’est une autre musique. Pas question de se contenter du nom d’une céréale, voire d’un prénom assorti de l’année de naissance, trop facile! Certains sites imposent au minimum une majuscule, un chiffre et un signe spécial. Bref, impossible à retenir et impossible à généraliser pour tous les sites et applications. Et plus on avance en âge, plus la mémoire flanche.

Source d’agacement pour les utilisateurs et sentiment de «ras-le-bol», la généralisation du mot de passe affiche aussi ses limites d’un point de vue sécurité. Le réinitialiser relève du parcours du combattant. Banquiers, assureurs ou opérateurs téléphoniques ont oublié une évidence: leur clientèle n’est pas composée exclusivement de «geeks» addicts à internet, il se trouve encore quelques récalcitrants aux mots de passe polymorphes.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."