Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Novartis – Focus sur les résultats trimestriels ce jeudi

Novartis publiera ses résultats trimestriels le 23 avril prochain. Ce sera particulièrement intéressant car il s'agit de la première annonce du groupe pharmaceutique bâlois à l’ère de l'après taux plancher.

L’action, qui a chuté de près de 15% le fameux 15 janvier, a depuis tout rattrapé, et même davantage. Pourtant, le franc reste élevé, particulièrement par rapport à l’euro, avec le cours de L’EURCHF se dirigeant tout droit vers la parité. Le franc fort est clairement un poids pour Novartis qui a une importante base de coûts, ainsi que ses dividendes dans la monnaie helvète, alors que la grande majorité de son chiffre d’affaires est en devises étrangères.

Les risques à court terme

Même si les analystes ont déjà fortement abaissé leurs prévisions, il faut s’attendre à des commentaires pessimistes de la part du conseil d’administration ce jeudi, ce qui aura un effet néfaste sur le cours de l’action à court/moyen terme.

Les fondamentaux restent très solides

Cependant, à long terme, les fondamentaux de la firme bâloise sont solides. La commercialisation de Cosentyx, un traitement efficace pour le psoriasis, a eu un départ fulgurant aux Etats Unis; et celui-ci deviendra un produit phare du groupe, à plusieurs milliards de francs d’ici 2020 selon les analystes UBS. L’achat du secteur d’oncologie de GlaxoSmithKline, s’est également achevé le 2 mars dernier, soit un mois plus tôt que prévu. Cette acquisition devrait créer des synergies importantes assez rapidement.

La cession de son secteur de santé de consommation pour se concentrer sur la pharma, l’ophtalmologie avec Alcon et les génériques avec Sandoz, engendrera également une hausse des marges à plus long terme.

Si le franc pèse sur l’action Novartis, celle-ci bénéficie en revanche de la force du dollar américain. En effet, plus de 30% de son chiffre d’affaires provient des Etats-Unis, et la hausse du dollar est loin d’être achevée, la Fed n’ayant pas encore amorcé son programme de normalisation des taux.

Notre recommandation

L’action semble surachetée à court terme, surtout aidée par l’appétit du risque qui règne sur les marchés actions européens depuis le QE de la BCE. La publication des chiffres cette semaine représente également un risque baissier. Cependant, un retour vers  90.00, mi-chemin entre le bas de janvier et le haut d’avril, et proche de la moyenne mobile de 200 jours, représenterait une zone d’achat intéressante.

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."