Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Nike potentiellement impliqué dans le scandale FIFA

Selon le département de justice américain, un équipementier de sports basé aux Etats-Unis aurait participé au pot-de-vin de plus de 150 million de dollars versé aux hauts représentants de la FIFA. Celui-ci aurait également soudoyé l’entreprise de marketing « Traffic Brazil »  avec des dessous de table à hauteur de plusieurs dizaines de millions.

Bien que les enquêteurs n’aient pas donné de nom, la société en question aurait signé un contrat de dix ans en 1996 pour sponsoriser l’équipe de football brésilienne, pour un montant de $160 millions. Difficile de penser à autre chose qu’à la compagnie de sportswear Nike.

Le partenariat de Nike avec l’équipe du brésil a fortement contribué à son essor dans la sphère du ballon rond avec un revenu surpassant les $2.2 Milliards en 2014 contre $40 millions en 1994. L’action Nike est logiquement la plus affectée parmi ses pairs, en chute d’environ 2% depuis que l’affaire fait les gros titres.  Si avéré, cela pourrai avoir un effet sur les finances et la réputation et de la firme au logo Swoosh.

Avec un P/E de 2016 relativement cher à 26.8x, cette nouvelle pourrait générer des prises de bénéfices sur l’action. En effet les indices de momentum indiquent une perte de vitesse et l’action pourrait étendre sa chute avant de buter sur des zones de supports importante entre $98 et $90.

Peu de chance par contre que cet événement se traduise en baisse sévère des ventes. Fondamentalement Nike reste solide en maintenant une forte croissance malgré une année comparative difficile en 2014 avec la coupe du monde, ainsi que le cours du dollars US en hausse; et ce grâce à une innovation constante de sa gamme de produits qui lui permet de garder une politique de prix élevé.

De 15 à 30% plus cher que ses pairs Adidas (19x P/E) ou Puma (22x), l’action Nike risque bien d’attirer de nouveaux investisseurs en cas de repli à court terme. Notre objectif est à $110 d’ici la fin de l’année.

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."