Geoffrey Raposo

ENTREPRENEUR ET CONSULTANT WEB/IT

Suivez Geoffrey sur Twitter.

Entrepreneur et consultant web/IT, Geoffrey Raposo a décidé à ses 18 ans que la vie était faite pour faire ce qu’on aime, pas question de repousser à plus tard. En 2012, il crée sa première startup - un échec total - et découvre qu’essayer et échouer était indéniablement la meilleure façon d’apprendre. Rester dans un seul domaine? Jamais, il préfère toucher à tout et découvrir chaque jour quelque chose de nouveau. Et surtout, ne jamais se prendre au sérieux.

Ne créez pas une Sàrl trop tôt!

"Si vous voulez être sérieux, il faut créer une Sàrl !", combien de fois je l'ai entendue cette phrase... C'est totalement vrai, sauf qu'il y a un moment à partir duquel il faut être sérieux: quand votre business tourne et qu'il y a des clients. Mais ça, c'était pas dans la phrase…

Qui a dit "imbécile" au fond de la salle ?

L'évidence du début

Quand on a créé notre startup, on s'est dit qu'on allait faire les choses comme il faut et créer une Sàrl. Ça nous motivait, paraissait logique et nous permettait d'avoir un budget de 20'000.- dédié au développement de la startup. Et en plus, on était tous rassurés d'être une équipe solide qui n'allait pas quitter le navire à la première difficulté.

Ça nous paraissait évident qu'il s'agissait d'une étape importante, et encore plus lorsqu'on est arrivé au moment où il fallait implémenter le paiement en ligne sur notre site. PayPal n'étant pas très utilisé en Suisse, on s'est tourné vers Postfinance. Et là, surprise! Il n'est possible d'utiliser le paiement avec Postfinance que si vous êtes une entreprise. C'est bon, c'est confirmé, il faut qu'on crée cette Sàrl, c'est indispensable.

Choisissez le bon notaire...

Comme on n'y connaît rien et qu'on a entendu parlé de startups.ch, on décide de passer par eux. Tout se passe par la poste, on ne voit personne, pas même un chat! Lorsque l'on demande à modifier les statuts, on nous dit que ce sera à voir avec le notaire. Sauf qu'on ne nous avait pas dit que le notaire serait un gros con irrespectueux qui vous expédie en 15 minutes parce qu'il a autre chose à faire ! (Je vends le nom au plus offrant). J'espère qu'ils ont plusieurs notaires partenaires chez startups.ch parce que sinon ça craint... Mais mis à par ça, le processus de création était assez rapide.

Pour résumer, si vous voulez créer votre société rapidement et sans spécialités, et peut-être rencontrer le notaire de votre vie, passez par startups.ch. Sinon, si vous en voulez un peu plus pour votre argent et aimeriez un rendez-vous et du conseil personnalisé, passez plutôt par ma-societe.ch. Ils sont les deux au même prix, ils ont juste des prestations différentes.

Et si ça marche pas ?

On est heureux, on a notre Sàrl et notre paiement en ligne qui fonctionne, youpi! Ah, mais où sont les clients ?

Quelques temps plus tard, on ouvre le site, on écrit des communiqués de presse, on passe des coups de téléphone, on fait tout pour que ça marche. Sauf qu'après plusieurs mois d'efforts, ça ne prend toujours pas. C'est bien beau d'avoir le paiement en ligne qui marche, mais si personne ne l'utilise c'est pas très utile...

Je crois bien qu'on a légèrement mis la charette avant les bœufs!

Si il fallait le refaire

En ayant créé la Sàrl et implémenté le paiement en ligne, ce n'est pas les clients qu'on a satisfait, c'est nous-mêmes ! Ce qu'on n'a pas remarqué, c'est que c'était des problèmes secondaires qui nous ont fait perdre du temps et dévier de l'objectif principal : créer un produit que les gens utilisent et trouver des clients. Même si ça craint d'avoir gaspillé 2'800.-, ce n'est pas ce qui fait le plus mal, c'est surtout d’avoir créé un produit dont personne ne veut qui met une bonne grosse claque !

Si il fallait le refaire, je ferais plutôt ça comme ça :

  1. Développer un produit le plus basique possible (MVP)
  2. Implémenter PayPal ou Stripe dans un premier temps
  3. Trouver des clients, beaucoup de clients
  4. Améliorer le produit selon les demandes des utilisateurs
  5. Une fois que ça tourne vraiment, créer la Sàrl

Ça paraît évident quand on a déjà fait une startup, mais quand on a la tête dans le guidon ça ne l'est pas du tout... Et encore, ce processus sera complètement différent suivant le type de startups que vous lancez.

Créez quelque chose que les gens utilisent

Si je ne devais retenir qu'une chose: c'est pour satisfaire des clients que vous créez un produit, pas pour vous satisfaire vous-même. Créez quelque chose que les gens utilisent, le reste est secondaire! (C'est d'ailleurs le slogan d'un des accélérateurs de startups les plus connus, Y Combinator).

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."