Francois Hofer

FONDATEUR DE CHOCOLIC

Suite à un bachelor en Management à HEC Lausanne, François Hofer fonde le site www.produitsdici.ch qui permet de créer son propre coffret cadeau avec des produits régionaux. Puis, il reprend ses études à temps partiel et effectue depuis septembre 2012 son master en Systèmes d’Information aux universités de Neuchâtel et de Lausanne. Sa première expérience entrepreneuriale ne décollant pas comme il le souhaite, il la met de côté et se lance dans une nouvelle aventure en créant la marque Chocolic qui regroupe des spiritueux aromatisés au chocolat, comme du vin, de la liqueur ou de la bière. Il s’occupe de l’importation et de la distribution de tous ces produits en Suisse.

Tous les jours il est confronté à de nouveaux défis qui jonchent le chemin d’un entrepreneur.

N’attendez pas la fin de vos études pour vous lancer!

Les études sont un moment opportun pour lancer sa start-up. Avec l'aide de Samuel Rossier, étudiant en Master en Systèmes d'information et co-fondateur de cronodeal.ch, je vous ai préparé une liste non exhaustive des avantages à ne pas attendre la fin de vos études pour vous lancer.

Flexibilité dans les horaires

Tout le monde connaît la liberté académique. Chaque étudiant est libre d'organiser son temps de la manière qui lui convient. Il sera donc facile d'organiser des rendez-vous ou des meetings pendant les heures de bureau et de travailler ses cours le soir ou le week-end.

Temps à disposition

La vie étudiante est rythmée par des semaines à 50h de travail, mais aussi par d'autres à 15h voir 0h pendant l'été. Tout ce temps à disposition vous permettra de vous investir pleinement dans votre projet sans avoir à puiser dans vos réserves de sommeil.

Habitude de travailler gratuitement

Même avec le meilleur projet de start-up, vous allez devoir travailler un grand nombre d'heures sans pouvoir espérer le moindre centime en retour. Ca tombe bien, depuis votre tendre enfance, vous avez l'habitude de travailler à l'école sans être payé. Il vous suffit donc de continuer sur votre lancée pour encore quelque mois...

Entouré de clients potentiels

Si votre produit ou service vise les étudiants ou les jeunes, vous êtes déjà au bon endroit pour vous faire connaitre. Votre public cible est concentré autour de vous. Il vous suffit de mettre des affiches dans les bâtiments, de parler de votre projet aux cours ou à la cafétéria ou de demander aux associations de transmettre un message à leurs membres.

Associations

L'université regorge d'associations en tout genre. Il y en aura forcément une qui pourra vous aider d'une manière ou d'une autre, et le tout gratuitement. Les réseaux que ces associations ont créés pendant des années vous permettront peut-être d'entrer en contact avec la personne qui fera décoller votre business.

Consulting des professeurs

Vous êtes entouré par des spécialistes dans tous les domaines que vous pourriez imaginer. C'est une très bonne occasion de leur poser des questions et de profiter de leurs conseils qui sont d'habitude vendus à prix d'or.

Aide réservé aux étudiants

Plusieurs services ou concours autour des start-ups sont réservés aux étudiants. Si vous attendez, il sera trop tard pour profiter de ces services qui peuvent souvent donner un bon coup de pouce à votre projet.

 

Si vous avez lu cet article mais que vous n'êtes pas ou plus étudiant, ne vous découragez pas, vous avez encore toutes vos chances.

Mais si vous êtes étudiants, ne laissez pas tous ces avantages vous passer sous le nez...

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."