Emilyturrettini

CHRONIQUE INTERNET

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Mobilisation pour maintenir la Neutralité du Net aux Etats-Unis

Mercredi dernier, le 10 septembre, une coalition des géants du Web ainsi que des centaines de sociétés technologiques, d'associations et de fondations (Netflix, Kickstarter, Vimeo, WordPress, Foursquare, Tumblr, Dropbox, Greenpeace, ACLU, EFF…) ont simulé un ralentissement du Web.

La journée de mobilisation, baptisée «Internet Slowdown Day», avait pour objectif de faire comprendre aux Américains les conséquences de la nouvelle loi que tente de faire passer la FCC, pour mettre un terme à la «Neutralité Internet».

Le principe de la «neutralité Internet», qui existe à l’heure actuelle aux Etats-Unis et qui vient d’être maintenue par une votation au parlement européen, est d'assurer que tout trafic sur le réseau soit traité de manière égale. Elle interdit aux fournisseurs d’accès de ralentir l’accès aux sites ou de facturer plus cher ceux qui consomment beaucoup de bande passante — comme Netflix ou Youtube — en leur assurant une voie rapide.

Avec la nouvelle proposition de la FCC, les sites qui ne pourront pas payer pour maintenir une bande passante importante subiront une connexion plus lente.

Sur leurs sites, les participants à la journée de ralentissement du Web ont affiché l’icône du téléchargement, une roue qui mouline dans le vide, pour illustrer une page web qui s’affiche lentement, et ont lancé un appel à l’action. 

Le message a été entendu. Selon le site Fight For the Future, un des instigateurs principaux de la campagne, plus de 10'000 éditeurs Web on repris l’icône à leur tour pour l’afficher sur leurs propres sites ou pages Facebook, et au 10 septembre:

-- plus de 2 millions de personnes au total ont participé à cette campagne;

-- plus de 312'000 appels ont été faits au Congrès et plus de 2'300'000 e-mails leur ont été envoyés;

-- dès vendredi, la FCC avait reçu plus de 1,4 millions de commentaires. Un record qui a provoqué l’effondrement du site. Au total, 4,7 millions de commentaires leur ont été envoyés depuis le mois de mars dernier.

La consultation pour cette loi prend fin aujourd'hui, le 15 septembre. 

Espérons que le message soit passé.

 

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."