Mary Vacharidis

JOURNALISTE

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Place financière: la Suisse est flouée

Travailleur, méticuleux et attentif au règlement, le premier de classe mérite d’être récompensé pour ses efforts. C’est sans doute ce qui se passerait dans un monde parfait où la place financière helvétique obtiendrait des avantages compétitifs en contrepartie de son respect des exigences internationales. Mais dans une classe de voyous, sa situation paraît nettement moins enviable. Lorsque les autres élèves chahutent, trichent et s’échinent à se jouer de la surveillance, le premier de classe voit ses prérogatives fondre comme neige au soleil.

La Suisse se trouve dans la position de ce bon élève perdu dans une classe de malappris. Son statut de leader en gestion de fortune offshore se voit grignoté par Singapour et Londres, tandis que l’ouverture du marché des services européen s’éloigne en raison du Brexit. Les négociateurs de l’Union ne voudront pas créer un précédent en autorisant l’accès aux banques helvétiques avant d’entrer en discussion avec les Britanniques. L’élargissement de l’échange automatique d’informations à vingt pays supplémentaires laissait espérer une percée dans cette direction. Or, il n’en est rien. Malgré un énorme travail de mise en conformité avec les normes de l’UE et de l’OCDE, la place financière se retrouve face à des frontières verrouillées. 

Honnêteté et travail, des vertus qui paient mal

Cerise sur le gâteau, la stratégie «America First» qui érige le protectionnisme en dogme. Les paradis fiscaux liés aux Etats-Unis ont de beaux jours devant eux si l’on en juge par le mépris des lois du président Donald Trump. L’honnêteté et le travail sont des vertus qui paient mal dans le monde réel. A moins de savoir le défendre.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."