Mary Vacharidis

JOURNALISTE

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Libéralisme: la leçon des CFF

En faisant irruption sur le marché suisse en 2013, la compagnie allemande Flixbus a donné un électrochoc aux CFF. Et si l’on ne parle jamais des trains qui arrivent à l’heure, rendons néanmoins ici hommage à l’ex-régie. Soudain concurrencée sur un terrain qu’elle occupe de manière souveraine, elle n’a pas tenté le moindre geste pour entraver la société de cars low-cost de Munich. Au contraire.

Les CFF ont réagi en cherchant à se profiler comme un «intégrateur de mobilité», avec des services porte-à-porte associant rail et voiture de location. Mieux, la nouvelle app CFF «Mon voyage» permet de comparer les modes de déplacement des CFF avec ceux de ses concurrents de la route. 

Le concept de trajets en car low-cost fait parallèlement école auprès d’entreprises helvétiques comme la société zurichoise Domo Reisen qui veut lancer une offre moitié moins chère que les CFF. Et là aussi, le consommateur en sort gagnant.

Obstacles juridiques

L’effet stimulant de l’irruption de Flixbus dans un nouveau créneau se heurte cependant aux limites imposées par la loi. La législation en vigueur interdit en effet le cabotage aux compagnies étrangères, soit le fait d’assurer des liaisons entre deux villes suisses sur un itinéraire international, par exemple entre Munich et Toulouse. Cette protection du marché a pour conséquence d’engourdir les acteurs helvétiques qui seraient en droit de déployer cette offre. 

Cette situation ne fait que des perdants du côté des passagers qui ont moins de choix et paient plus cher leurs déplacements. Et aussi du côté des transporteurs qui laissent passer des opportunités.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."