Marjorie Thery

JOURNALISTE À BILAN

Une première mondiale!

TradingEntre les montagnes russes des cryptomonnaies et la nébuleuse des ICO (Initial Coin Offering), on en oublierait presque les opportunités qu’offre la blockchain. Cette technologie, sur laquelle repose le bitcoin, est considérée comme aussi révolutionnaire qu’internet. 

Sa différence et son atout: elle permet de digitaliser les échanges, grâce à des structures d’authentification et de sécurisation, là où internet a surtout permis la digitalisation de l’information. Le problème: il existe de multiples blockchains différentes, tout comme il existe de nombreux codes et langages internet, qui se sont structurés et standardisés au fil du temps. 

Tout cela est très prometteur, mais les cas d’applications concrètes se font attendre… 

Le secteur des matières premières nous a pourtant offert il y a quelques jours un exemple convaincant. Un groupe d’entreprises, en l’occurrence Louis Dreyfus, Shandong Bohi Industry et plusieurs grandes banques, ont annoncé avoir réalisé la première transaction au monde de produits agricoles via une plateforme blockchain.

Il s’agissait d’exécuter une transaction d’expédition de soja depuis les Etats-Unis vers la Chine. Ce prototype de blockchain, appelé Easy Trading Connect (ETC), a permis de surveiller les progrès de l’opération en temps réel, d’améliorer la vérification des données, de réduire les risques de fraude et d’avoir un cycle de trésorerie plus court. Le temps passé à traiter les documents et les données a ainsi été réduit de plusieurs heures à seulement quelques minutes, préfigurant des gains de productivité considérables pour le secteur.  

Lire aussi pages 20 à 31.  

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."