Joan Plancade

JOURNALISTE

Diplômé du master en management de l’Ecole supérieure de Commerce de Nantes, Joan a exercé pendant sept ans dans le domaine du recrutement, auprès de plusieurs agences de placement en France et en Suisse romande. Collaborateur externe pour Bilan, Il travaille en particulier sur des sujets liés à l’entreprise, l’innovation et l’actualité économique.

Mariage de dupes

LafargeHolcim Emoi à Paris, avec la fermeture des bureaux du géant français du ciment Lafarge dans la capitale: 97 licenciements à la clé et le rapatriement d’activités au siège d’Holcim en Suisse: les noces célébrées en 2015 ont achevé de tourner à la prise de contrôle helvétique.

Bien sûr, on peut arguer des difficultés de Lafarge, empêtré dans un scandale de collaboration avec Daesh en Syrie. 

Bien sûr, les dés étaient pipés à la base, puisque l’échange d’actions s’était soldé par 53% du nouveau conglomérat détenu par les actionnaires du cimentier suisse. Mais force est de constater que le mariage entre égaux ne marche pas. Quand l’opération n’avorte pas, elle bascule nécessairement d’un côté. 

Total a enterré Elf et Daimler phagocyté Chrisler, Jürgen Schrempp, président de Daimler, avouant même avec cynisme dans le «Financial Times» que l’emploi des mots «fusion entre égaux» répondait à des motivations d’ordre «psychologique.» Un jeu de dupes en somme. Car l’industrie est affaire de pouvoir et non de mariage. 

Si une OPA (offre publique d’achat) réussie marque la fin d’une guerre, l’OPE (offre publique d’échange) n’en annonce que le début. L’opportunité de prendre le contrôle d’un concurrent pour pas un franc, quand une OPA se serait soldée par des milliards de dépenses, reste une occasion inespérée. Alors que les Français étaient à la parade, les Suisses fourbissaient leurs armes. D’autant plus que le contraste est saisissant avec l’OPA manquée de Saint-Gobain sur Sika. Le groupe français déboursera au final plus de 3 milliards… mais le chimiste suisse restera maître chez lui.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."