Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

MARCHÉ/Le Genevois Jean Bonna vend sa bibliothèque

La nouvelle était dans l'air. Elle vient de se confirmer. Tombé mercredi 13 mai, sur le coup des 18 heures, le mail collectif de Christie's confirme la chose. Il y aura bien une vente Jean Bonna le 16 juin à Londres. Elle ne touchera pas sa collection de dessins, dont une sélection se voit présentée jusqu'au 25 mai à l'Hermitage de Lausanne, mais sa bibliothèque, «la plus belle privée au monde». 

Qu'y aura-t-il dans cette vacation? Les curieux pourront le savoir dès le 18 mai à Paris, qui montrera les lettres, imprimés et manuscrits avant tout le monde. Le communiqué annonce déjà un vélin enluminé présenté à Charlotte de Savoie, un incunable parisien de 1493, l'«Ars moriendi» publié par Antoine Bérard, le «Jazz» plus récent de Matisse dans une reliure de Rose Adler ou des «Odes» de Salomon Macrin aux armes de François 1er, roi de France de 1515 à 1547. Parmi les lots phares se trouveront également la dernière lettre connue écrite par René Descartes ou la Constitution américaine dans un exemplaire dédié au duc de La Rochefoucauld-Liancourt, aristocrate éclairé s'il en fut. L'homme est connu pour avoir dit à Louis XVI, le soir du 14 juillet, «Non Sire, ce n'est pas une révolte, mais une révolution.»

Exposition à l'Arsenal

Tout ne se voit bien sûr pas dispersé d'un coup à Kings Street. Le Genevois Jean Bonna avait réuni 3000 pièces extraordinaires. Des moutons à cinq pattes. Une centaine d'entre elles (ou d'entre eux) sont d'ailleurs exposé(e)s pour quelques jours encore à la Bibliothèque de l'Arsenal parisienne. Un lieu hors du temps. Un endroit magnifique. La présentation va de la «Mélusine» des années 1490 à aujourd'hui, ou du moins à hier. Certains ouvrages sont surtout là pour leur reliure, signée Padeloup, Derôme ou (pour le XXe siècle) Legrain. Que voulez-vous? Il en faut pour l’œil comme pour l'esprit.

Pratique

Les ouvrages mis en ventes sont exposés du 18 au 22 mai à Christie's Paris, 9, avenue Matignon. Ils seront visibles de 14h à 17h30 le 18 mai, de 9h30 à 17h30 les 19, 20, et 21 mai, jusqu'à 13h seulement le 22 mai. L'exposition de l'Arsenal, 1, rue Sully, tél. 00331 53 79 39 39, site www.bnf.fr, dure jusqu'au 23 mai. Elle se visite de 12h à 19h, sauf le lundi. Vente le 16 mai à Londres.  Photo (site de la BNF): Jean Bonna, ä droite, lors du vernissage fin avril de l'exposition à la Bibliothèque de l'Arsenal. Le texte sur l'exposition de l'Hermitage a été fait il y a bien longtemps. Mots clés: Bonna dessins Hermitage.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."