Bernard Radon

DIRECTEUR GÉNÉRAL DE COACHING SYSTEMS SARL

"Il y a chez Bernard Radon une quête perpétuelle pour comprendre les mécanismes de la stratégie et du management. Mais comment s’y prend-t-il pour coucher sur papier ce foisonnement d’expériences d'accompagnement de cadres et de cadres dirigeants? Je crois qu’il s’amuse à noter ses idées sur un petit calepin imaginaire. Il les transcrit ensuite sur des petits morceaux d’étoffe qu’il range soigneusement dans une boîte. Et quand le besoin de publier se fait pressant, il les sort, les trie, les arrange et enfin les coud soigneusement les uns avec les autres pour en faire un patchwork très ordonné dont l’image est non seulement cohérente, mais aussi d’une pertinence logique qui interpelle ses lecteurs. Il dit d’ailleurs en substance dans ses différents livres que l’on apprend à connaître son environnement par touches successives, comme si on reliait entre eux les morceaux d’un vaste puzzle. Au final, après avoir pris du temps, acquis et comparé toutes nos connaissances, c’est l’image d’ensemble qui se dégage: les organisations humaines dans toute leur complexité".

Manager, un métier impossible

Quels sont les dysfonctionnements propres aux actions humaines organisées face à la permanence des fonctions hiérarchiques, aux chefferies et à leur caractère indépassable ? Quelles sont les conséquences pour les managers de la transversalité, des moyens technologiques de l’information et de la communication ? Quels sont aussi les pièges pour les dirigeants qui coordonnent ces actions ?

Les questions sont posées, mais peut-on dire aussi que les managers auront, à terme, la possibilité ou non de continuer à accomplir leur mission. Il est vrai que, pris en tenaille entre différentes strates hiérarchiques, y compris leurs propres collaborateurs, les managers sont placés dans des situations de plus en plus paradoxales de plus en plus impossibles à tenir : situation économique menaçante, licenciements larvés, projets plus stratégiques et prioritaires les uns des autres. Si les raisons divergent, toutes les parties prenantes (DRH, managers, psychologues et sociologues) admettent que l’exercice du management est devenu périlleux.

Comment les cadres peuvent-ils s’en sortir ?

Pour répondre à ces questions la CEEC et la HEG-ARC organisent une soirée d’échanges de pratiques le 27 septembre à 18 h 00 sur le site de l’EPFL. 

Participeront à cette soirée :

La prof. Silke Grabherr, directrice du Centre Universitaire Romand de médecine Légale fera un exposé sur le management d’équipe pluridisciplinaire, les relations avec les autorités et les législations qui régissent ses interventions. Stéphane Haefliger, Directeur des Ressources humaines de la Banque privée Compagnie Bancaire Helvétique (Genève), présentera des « rudiments de thanatologie à l’usage des cadres dirigeants » et traitera de le vie et de la mort des organisations. Enfin le prof. Frederik Mispelblom Beyer de l’université d’Evry (France), auteur de l’ouvrage "Encadrer, un métier impossible" nous parlera de ses interventions dans le domaine hospitalier.

L'entrée est libre mais l'inscription est obligatoire.

 Télécharger l'invitation.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."