Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

LONDRES/Maria Balshaw devient la première femme à la tête des Tate

Crédits: Tate Gallery

C'est un gros morceau. Avec ses quatre musées, dont un à Liverpool et un autre à Saint-Ives dans le Pays de Galles, la Tate Gallery sera dirigée pour la première fois de son histoire séculaire par une femme (1). Maria Balshaw, 46 ans, succède au légendaire Sir Nicholas Serota, qui a tenu bon la rampe vingt-huit ans (il en a aujourd'hui 70). Elle entrera en fonction le 1er juin. Maria, 46 ans, était directrice du Whitworth (University of Manchester), des Manchester City Galleries et du Culture for Manchester City Council. Le choix du Board of Trustees (Conseil d'aministration des mécènes) a été approuvé par le Premier ministre Theresa May. Celle-ci a mis du coup terme à un autre suspense que l'attitude à prendre face au Brexit. Depuis l'annonce faite par Serota de laisser la Tate au 1er février prochain pour le poste de Chairman of Arts Council England, les spéculations étaient en effet intenses outre-Manche pour savoir qui lui succéderait.

Maria Balshhaw a déclaré, selon l'Agence France Presse, qu'elle garderait «l'esprit aventurier» de son prédécesseur. Elle entendrait aussi favoriser l'art au féminin. Il lui faudra aussi redresser la courbe de fréquentation, ce qui semble plus difficile. L'an dernier, les quatre Tate n'ont en effet accueilli que 6,6 millions de visiteurs, soit une chute de 1,3 million. Et ceci en dépit de l'inauguration hyper-médiatisée de la nouvelle aile (pour autant qu'on puisse appeler une tour une aile) de la Tate Modern à Londres, construite par le tandem Herzog & DeMeuron.

(1) Penelope Curtis a cependant dirigé la Tate Britain pendant quelques années.

Photo (Tate Gallery): Maria Balshaw, qui vient donc de Manchester.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."