Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

LIVRE/Un Japonais dialogue avec Alberto Giacometti

Il y avait déjà eu «Avec Giacometti». Voici «Dialogues avec Giacometti». Remarqué par le sculpteur en 1955, Isaku Yanaihara (ou Yanaihara Isaku, pour faire plus japonais) aura posé des années pour lui. Il commencera par allonger son séjour à Paris pour de nouvelles séances. Puis il reviendra d'Osaka, à l'initiative de l'artiste. Celui-ci l'emmènera jusqu'à sa maison familiale de Stampa, dans les Grisons, en 1961. 

En bonne logique, Yanaihara, qui étudiait la philosophie européenne, a publié tôt sur Giacometti. Le premier article ainsi paru en février 1956. Il s'agissait de textes peu accessibles. Des traductions s'imposaient, dans une version si possible non caviardée. Annette Giacometti, avec qui le Japonais a eu une brève liaison, avait ainsi apposé quelques veto. Véronique Perrin s'est chargée de ce travail. Les «Dialogues», qui constituent autant d'échanges d'idées, sont désormais disponibles. Vu leur précision et parfois leur trivialité (pas un détail n'a échappé à Yanaihara, mort en 1989), on peut imaginer qu'ils ont été couchés sur papier le jour même.

Un artiste au quotidien 

Le lecteur de 2015 découvre ainsi un Giacometti au quotidien, dans un monde aujourd'hui aussi révolu que peuvent l'être la Rome impériale ou la Londres de la reine Victoria. Entre le Saint-Germain-des-Prés de 1955 et celui d'aujourd'hui, il n'y a guère que des façades en commun. Qui aurait alors dit que ce quartier intellectuel et bohème deviendrait celui des étrangers fortunés? Et où sont passés les grands esprits, qui alimentaient alors la création et le débat?

Pratique

«Dialogues avec Giacometti» d'Yanaihara Isaku, traduit par Véronique Perrin, aux Editions Allia, 109 pages (dans un format géant pour Allia). Photo (James Lord): Isaku posant pour Alberto Giacometti.

Ce texte intercalaire accompagne celui sur l'exposition Giacometti de Londres.  

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."