RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef adjoint à Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également responsable du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches.

Les montres déconnectées

Horlogerie Chacun peut voir dans les résultats d’un sondage ce qui l’arrange. Pour célébrer son 15e anniversaire, le Salon international leader de la haute précision a dévoilé les conclusions d’une étude commandée auprès de la société MIS Trend. Ce sondage tente de comprendre les habitudes et les préférences des jeunes Suisses (âgés de 16 à 25 ans) en matière de montres. Il en ressort leur intérêt bien plus vif pour les montres classiques tandis que les montres connectées semblent encore peu les séduire. 

De nombreux commentateurs se sont déclarés fort surpris d’une telle conclusion. Pourtant, il n’y a rien d’étonnant à cela. Pour l’heure, ces montres connectées sont globalement laides. Elles sont relativement coûteuses. Et les applications proposées sont axées sur la santé. Bref, autant d’éléments qui tendent à les rendre intéressantes pour les geeks âgés entre 35 et 55 ans, mais pas pour les jeunes. 

D’autant que ceux-ci utilisent déjà un smartphone à toute heure de la journée et de la nuit pour se tenir informés de la vie et des soubresauts de leurs amis et connaissances. Pour eux, il est bien plus pratique d’interagir avec leurs copains via un smartphone que via une montre connectée. 

Cela pourrait changer d’ici à quelques années. Mais pour l’heure, la génération Z reste attachée à son smartphone et apprécie de détenir quelques tocantes stylées, sans céder à une mode qui ne les concerne pas, celle des montres connectées.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."