Marmierpascal

DIRECTEUR DE SWISSNEX CHINA

Après avoir passé plus de 10 ans à Boston, Pascal Marmier a récemment rejoint un autre réseau swissnex, celui de Chine basé à Shanghai. Passionné de science et d'innovation, il travaille avec son équipe à promouvoir l’excellence de la Suisse dans ces domaines, renforcer les liens académiques en Chine et créer une communauté d’innovateurs et d’entrepreneurs. Gradué de l’Université de Lausanne, Pascal a aussi suivi une formation postgrade à Boston University et obtenu un MBA de MIT. En plus de chercher les meilleurs talents en science et technologie, il essaie aussi de trouver les meilleurs endroits pour courir dans une ville à forte densité de population.

Les imprimantes 3D plutôt que la production de masse

Comme l’explique en détail dans la dernière édition de Bilan et sur son blog Fabrice Delaye, les Etats-Unis misent beaucoup sur les technologies de fabrication via 3D pour leur futur économique. La Chine n’a pas dit son dernier mot dans ce domaine. Il va falloir du temps pour remplacer les lignes de production qui ont poussé aux quatre coins du pays, mais l’intérêt est grandissant, notamment au sein du gouvernement qui planifie une stratégie nationale dans ce domaine. Le but final est clair, il s’agit de passer à un modèle de production à haute valeur ajoutée pour des produits high tech.

Certains doutent de la qualité des produits qui pourraient être fabriqués ainsi. Des matières premières jusqu’au know how nécessaire pour ce type de fabrication avancée, il semble manquer quelques pièces à l’édifice. Le plan du gouvernement est ambitieux puisqu’il intègre notamment le domaine spatial. La recherche dans le domaine semble également devoir être renforcée pour pouvoir amener les prochaines percées sur le marché. A ce jour, quatre universités font figure de pionnier.

Au-delà de la dimension technologique, c’est plutôt le côté entrepreneurial du pays qui risque de donner un élan au mouvement. Qui sait ce qu’inventeront les milliers de petits fabricants une fois qu’ils auront en leur main des « machines à tout faire » ? La disruption annoncée sera donc probablement, comme beaucoup d’autres aspects de l’innovation, sur le modèle d’affaire, les processus, plutôt que sur la technologie. 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."