Jean Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Le rêve américain n’est plus qu’une illusion

Au début de chaque mois, la tension monte dans les salles de marché.

Les traders attendent avec impatience la publication des statistiques américaines de l’emploi qui tombent toujours le premier vendredi du mois à 14h30. Ces dernières constituent en effet un indicateur-clé de la politique monétaire de la banque centrale (la Fed) des Etats-Unis.

A priori, le boom du marché du travail semble réjouissant et témoigne de la vitalité économique américaine en comparaison au marasme dans lequel s’est installée la zone euro. En décembre, les entreprises privées ont créé 292 000 emplois et, sur l’ensemble de l’année, 2,7 millions d’emplois. De plus, le taux de chômage n’a cessé de reculer pour atteindre 5% à la fin de l’an dernier. Soit deux fois moins que sur le continent européen.

Or, ces chiffres sont trompeurs. D’abord, une telle vigueur de l’emploi et un recul important du chômage s’accompagnent généralement d’une forte hausse des rémunérations. Ce n’est pas le cas cette fois-ci.

En 2015, le salaire horaire moyen n’a augmenté que de 2,5%, alors que la progression aurait dû atteindre environ 4%. En cause: la concurrence sur le marché de l’emploi, celle des pays à bas coûts de production et un salaire minimum très bas (7,25 dollars par heure) en comparaison internationale.

Ensuite, le taux d’emploi (proportion de personnes en âge de travailler) ne parvient pas à décoller. A 62,6% (contre 83% en Suisse), il n’a jamais été aussi faible depuis les années 1970. Autrement dit, beaucoup de personnes recherchent du travail, mais n’en trouvent pas. Enfin, la bonne tenue du marché de l’emploi s’explique pour partie par la nécessité pour certains de recourir à un deuxième voire à un troisième job pour vivre.

Le rêve américain n’est plus qu’une illusion.

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."