Bildschirmfoto 2018 11 05 Um 17 26 59

ARCHITECTE

Associé et administrateur du cabinet MVT Architectes, Benjamin Vial est diplômé en architecture de l'EPFL, mais également titulaire d'un diplôme d'expert immobilier. Membre commission des monuments, de la nature et des sites (CMNS), de la commission d'urbanisme (CU), du comité de l'association genevoise des architectes (AGA), Benjamin Vial est aussi président de la fondation des clefs de saint-pierre.

Le parking qui valait un trillion de dollards

Dans un récent projet, nous nous interrogions sur la nécessité de construire un parking souterrain. En effet, aujourd'hui, le développement des transports urbains, de la mobilité douce et du vélo électrique peut (doit?) inciter les locataires à ne plus avoir besoin de place en sous-sol. Un phénomène renforcé par l'avènement prochain de la voiture autonome et la génération des millennials qui ne voit plus dans cette possession un symbole de statut social, mais celui d'un simple service à la demande.

Du rendement...

Dès lors, si le rendement d'un parking ne peut être assuré sur plus de 20 ans, c’est un risque économique évident qui pousse à construire des parkings hors-sol, peu chers et facilement reconvertibles. Même si a contrario, à Genève, l’Etat préfère des parkings en sous-sol afin d'améliorer la qualité des aménagements extérieurs. Si cette politique est louable, on peut légitimement s’interroger sur le choix des propriétaires privés et institutionnels qui devront trouver des solutions de reconversion pour les parkings vides... ou encaisser des pertes importantes. 

... et de la reconversion

Une étude de la firme de consulting 99mph va même plus loin que ces questions de rendement des parkings en prévoyant un big bang financier avec l’arrivée de la dite voiture autonome. Aujourd'hui, une grande partie du prix de l’immobilier est liée à sa situation pratique. S’il est pénible en effet de faire une heure de voiture pour aller travailler, imaginons ce tour de cadran passé à lire ou à trier ses mails. La localisation ne serait alors plus un frein à l’investissement et les valeurs se réajusteraient. Cette étude made in USA parle d’un trillion de dollars dans un rééquilibrage lié à la localisation des biens.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."