DIRECTEUR DIGITAL CHEZ BURSON-MARSTELLER

Directeur digital de l’agence de communication Burson-Marsteller pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Matthias Lüfkens dirigeait auparavant le département digital du Forum économique mondial (WEF) où il était responsable de la stratégie digitale, de la présence en ligne et des réseaux sociaux. Sous sa direction, le WEF est devenu l’organisation internationale la plus connectée. Matthias intervient régulièrement dans le cadre de grandes conférences sur la technologie telles que LeWeb à Paris, Lift à Genève, the Next Conference à Berlin ou encore SIME à Stockholm. Il possède également une longue expérience dans le domaine du journalisme de radio, de télévision et de presse. Il a entre autres travaillé pour le journal le Daily Telegraph, Libération, l’Agence France Presse, Radio France Internationale, RTL Radio, France Inter, Radio Canada et RTBF. En 1991, il a fondé le guide touristique "In Your Pocket", désormais présent dans 75 villes de 23 pays.

Le Pape s’efface sur Twitter

Le 28 février, le Pape Emérite Benoît XVI avait à peine quitté le Vatican pour Castel Gandolfo que ses appartements ont été mis sous scellés, comme le veut la tradition, et son compte Twitter @Pontifex a été désactivé. Renommé « Sede Vacante » (siège vacant), la photo de Benoît XVI a été retirée du profil et tous ses 39 tweets, envoyés depuis le 12 décembre dernier, ont été tout simplement effacés. Même son dernier tweet, envoyé quelques heures plus tôt dans la journée.

Certes, les missives papales sont encore accessibles dans les archives Twitter du Vatican, mais on ne peut plus les retweeter ou voir combien de fois elles ont été retweetées. L’effacement de tweets est un sacrilège pour tout twittos.

Visiblement, le Vatican a voulu faire table rase du passé. Mais il est intéressant de noter qu’il n’a pas biffé les 1,6 millions d’abonnés que le Pontifex a désormais sur son compte en anglais. Le Vatican a fait savoir que le prochain Pape décidera de l’avenir des comptes Twitter en neufs langues qui ont désormais plus de trois millions d’abonnés. Vu le succès du Twitter papal, il est fort à parier qu’il continuera à utiliser ce nouveau moyen de communication.

Ce n’est pas la première fois qu’un compte Twitter change de main. Quand David Cameron est devenu Premier ministre britannique en mai 2010, l’une de ses premières décisions était de renommer le compte Twitter du N°10 @DowningStreet crée par Gordon Brown en : @Number10gov. En revanche, les tweets envoyés par l’équipe de Gordon Brown sont toujours visibles et portent désormais l’effigie de David Cameron. Un système d’archivage des tweets aurait probablement été le bienvenu par le gouvernement conservateur.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."