Suzanne Hraba Renevey

CO-FONDATRICE DE BUSINESSIN

Suzanne Hraba-Renevey est co-fondatrice de BusinessIn, plateforme connectant les PMEs et startups dans des domaines affectés par la digitalisation. Ex-CEO de swissnex Singapour, elle apporte une perspective internationale à la thématique de l'innovation dans les PMEs, qu'elle encourage à travailler en réseau et à utiliser les outils des startups.

Le 6 juillet 2004 swissnex Singapour ouvrait ses portes

Commémorer les 10 ans, voilà l’occasion de non seulement faire un bilan, remercier les divers partenaires et faire la fête, c’est aussi -et sans doute surtout- le moment de regarder vers le futur. « Engaging the Future through Innovation », telle était donc la thématique de la série d’événements organisés par swissnex, grâce au support de nombreux acteurs, à la Librairie Nationale de Singapour. Le fil d’Ariane du programme était l’innovation, que ce soit dans la nutrition grâce au débat sur le thème de « Integrating Food, Health and Sustainability » ou la finance avec la session sur «Enabling Social Entrepreneurship through Impact Investing ». Le 3ème volet tentait une comparaison des success stories Suisse et Singapour, plus spécifiquement depuis l’angle des politiques de l’innovation. Une exposition de « stations d’innovation » permettait au public en provenance du secteur privé, de la recherche et du gouvernement de découvrir ce que les innovateurs suisses ont de mieux à offrir.

 La session sur la nutrition a donné la parole aux spécialistes de la recherche publique et privée, qui ont mis l’accent sur les défis liés à la disparité croissante entre les populations trop ou pas assez nourries (le point commun étant toutefois le fait d’être « mal » nourri), le vieillissement de la population, l’augmentation dramatique de maladies chroniques telles que le diabète, le gaspillage des stocks et le spectre du manque de nourriture d’ici quelques dizaines d’années. Les défis à relever semblent donc énormes pour la recherche, qu’elle soit au niveau de la nutrigénomique et nutrigénétique, des alicaments et aliments à base de microorganismes ou conçus en laboratoire, de la gestion des risques ou des systèmes intégrant stockage, transport et distribution. Le débat ouvert au public a provoqué des questionnements fondamentaux tels que la place de l’éducation et de l’éthique. L’événement a servi de plateforme permettant l’engagement d’acteurs tels que l’EPFL, Nestlé et Actigenomics, spin-off de l’Université de Lausanne, avec les décideurs locaux, promettant de belles opportunités de collaboration.

La session consacrée à l’innovation sociale, réalisée grâce au support de Lombard Odier, avait pour but de familiariser une audience diverse aux principaux concepts entourant l’entrepreneuriat social et l’investissement « impact ». Pour ce faire, les intervenants ont dans un premier temps présenté leurs perspectives spécifiques (entrepreneuriat, académie, association, investissement). Des concepts fondamentaux  tels que « Venture Philanthropy », adaptant les principes et techniques du capital risque pour atteindre des objectifs philanthropiques, « Base of the Pyramid Economy », à savoir les 4 milliards d’êtres humains laissés pour compte dans l’économie du 21ème siècle, ou encore « Impact Investing », l’investissement privé dans des modèles économiques ciblant à rendre accessibles aux populations à faible pouvoir d’achat différents produits et services essentiels, ont été définis afin d’initier un dialogue engagé avec l’audience durant le panel de discussion. Un premier constat : un manque de personnel qualifié et formé à l’innovation sociale - les investisseurs affluent, mais l’on manque de ressources pour identifier les entrepreneurs/entreprises sociales à fort potentiel. Autre consensus : une forme d’opacité entourant certains concepts tels que l’entrepreneur social et une grande fragmentation de l’innovation sociale. Dans ce contexte, Singapour, de par son développement, ses infrastructures et sa position de centre financier pourrait naturellement servir de catalyseur et « briser » les silos afin d’encourager et de faciliter l’essor de ce domaine dans la région de l’Asie du Sud Est, voir de l’Asie. Pas étonnant de voir les événements sur la thématique peupler la récente scène événementielle*.

Les présentations étaient entrecoupées de pauses-réseautage agrémentées de prestations musicales -telles que le surprenant concert des ordinateurs d’ECAL, et les performances magiques d’un violoncelliste de la HEMU- et culinaires, par l’Ecole hôtelière de Lausanne et l’a Haute  Ecole de Viticulture et Oenologie de Changins, élaborées en parfaite collaboration entre partenaires suisses et singapouriens. Cette journée se voulait ainsi à l’image des événements swissnex : offrant une plateforme d’échange aux participants dans un cadre stimulant, engageant et festif, l’événement  a permis aux intervenants et participants de s’engager dans le futur grâce à l’innovation.

 

*Evénements  en innovation sociale a à Singapour 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."