Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

LAUSANNE/Un Rodin unique pour le Musée des beaux-arts

Contrairement à ce que veut l'adage, ce ne sont pas les innocents qui finissent les mains pleines. Se faire offrir constitue tout un art. Le Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne le cultive apparemment. Après un Paul Klee important et un grand Alice Bailly (obtenu, lui, en dation), c'est un bronze unique d'Auguste Rodin qui aboutit ainsi dans ses collections (1). Il vient de lui être donné par un anonyme. Entendons-nous. N'allez pas comprendre par là que l'équipe du musée l'ait trouvé un jour emmailloté dans une corbeille, comme on abandonnait jadis des enfants aux portes des églises. «Cela signifie que nous connaissons le nom de notre bienfaiteur», précise Bernard Fibicher, «qui dirige l'institution vaudoise. «Ce dernier, qui ne formule par ailleurs aucune exigence, nous a simplement demandé de ne jamais le communiquer.» 

De quoi s'agit-il? D'une sculpture d'environ 70 centimètres de haut, représentant un «Homme au serpent». «Il s'agit d'une adaptation de l'un des multiples personnages de cette «Porte de l'Enfer» qui ne se verra coulée qu'en 1926, neuf ans après la mort de l'artiste», précise la conservatrice Catherine Lepdor. Ce damné a subi plusieurs métamorphoses. Rodin lui a notamment ajouté le reptile, avec lequel cet athlétique personnage, dans la veine de Michel-Ange, lutte désespérément. Il est aussi permis, mais là c'est moi qui parle, d'y voir un écho de «The Smuggler» de Frederic Leighton, icône de la sculpture britannique. Ce dernier date de 1877, alors que «L'Homme au serpent» remonte à 1887. Les deux sculptures n'offrent aucun point de vue privilégié. Je dirais même que le côté pile, avec un dos arqué et un cul mis très en valeur, retient autant le regard que le côté face.

Une excellente provenance 

D'où vient l’œuvre? Elle a été acquise par un collectionneur assidu de Rodin(s) «taille appartement», Antoni Roux, en 1887. Ce dernier l'a payée 2000 francs à une condition (la lettre existe). Il voulait en posséder l'unique tirage. «Vous vous réservez le droit d'utiliser la figure, mais avec des modifications dans la pose et sans le serpent.» Le plâtre original, que possédait également Roux, se trouvant aujourd'hui au Clark Institute de Williamstown, dans le Massachusetts, cette volonté se verra respectée. Le Musée Rodin de Paris vivant de ses tirages modernes, on pourrait autrement se poser des questions. 

Roux est mort en 1913. «Sa vente a eu lieu en mai 1914 à la galerie Georges Petit de Paris», raconte Catherine Lepdor. «Il y avait là de nombreux Rodin et les œuvres de l'autre artiste favori de cet amateur, Gustave Moreau. Cette pièce de Rodin n'est jamais apparue en public depuis. Vous la découvrez donc en grande primeur.» Les Parisiens auront droit à la suite. L’œuvre, qui complète à Lausanne un trio composé de «Le penseur», «Le baiser» et le «Buste de Victor Hugo» (1) sera prêtée au Musée Rodin l'an prochain. Elle intégrera ensuite le Pôle muséal de la gare, qui vient d'avancer d'un grand pas. Je vous raconte ça tout bientôt.

(1) D'autres donations seraient en cours, encouragées par l'avancée du projeit muséal.
(2) Les trois Rodin faisaient partie du don du Dr. Widmer de 1937, à un moment où l'on parlait déjà d'un déménagement du Musée cantonal des beaux-arts.

Photo (Musée cantonal des beaux-arts): Le Rodin côté pile et côté face. 

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."