Christelle Giraud

FONDATRICE DE POPNFIX

Christelle Giraud a travaillé 14 ans dans la gestion de fortune en Suisse, en Grèce, ainsi qu’à Singapour. Aujourd’hui Conseillère en environnement, elle souhaite s’investir d’une autre manière auprès des gens et de la société en se consacrant à l’élaboration et à la communication de projets environnementaux, tout en maintenant un pied dans les milieux économiques.

Christelle est la fondatrice et la directrice de Popnfix, une plateforme web de type collaboratif qui encourage l’économie de la réparation et qui facilite le quotidien de tout un chacun. Elle a également co-fondé Impulsions+, une association qui organise et qui anime des événements liés au développement durable.

Les thématiques de l’économie de la réparation et de la consommation responsable lui tiennent tout particulièrement à cœur.

La Terre tourne, ne tournons pas en rond !

Nous en sommes témoins! Les éléments se déchaînent autour de nous et à travers le globe, de plus en plus fréquemment, de plus en plus violemment. Coulées de boue, éboulements, moussons historiques, tempêtes, ouragans. Face à ces catastrophes naturelles, aux infrastructures détruites, aux zones inhabitables, les hommes sont bien souvent inégaux entre eux. Les dommages causés par ces désastres dans les pays en développement sont parfois si grands que les coûts de reconstruction freinent leur expansion, leur recherche de prospérité, et les affaiblissent encore davantage.

Certains scientifiques diront que le lien entre le dérèglement climatique et les catastrophes naturelles est difficile à établir, qu’il est souvent compliqué de lier un événement ponctuel à une cause plus globale. Ceci semble particulièrement vrai pour l’ouragan Irma. Irma étant unique, il n’est apparemment pas possible d’avoir de certitude scientifique.

Pour ma part, j’aurais tendance à dire que même si les scientifiques ne sont pas formels et du même avis, il est permis d’attribuer Irma au dérèglement climatique. Chacun peut avoir son opinion sur l’existence d’une relation de cause à effet, mais peut-on décemment douter de la corrélation entre le changement climatique et la puissance des catastrophes naturelles devenues inhabituelles, voire extraordinaires? Cela a le mérite de provoquer le débat et les discussions chez nos politiques mais aussi entre nous, à notre humble niveau.

En agissant maintenant, en optant pour une réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, en mettant fin à notre dépendance aux énergies fossiles, en cessant la surexploitation des sols et des ressources de notre Terre, en repensant individuellement et collectivement notre mode de vie et de consommation, en nous dirigeant tous vers de nouveaux modèles plus raisonnés, nous agissons sur les causes du changement climatique et nous protégeons le monde dans lequel nos enfants naîtront et grandiront.

Et vous, que faites-vous #forgenerationstocome ?

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."