Banquiers anonymes

Bud Fox et ses acolytes dévoilent les dessous de la place financière genevoise. Ce collectif de banquiers anonymes a décidé de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.

La machine est en marche. Bonjour de Singapour!

La saison des bonus est ouverte... Je suis parfaitement conscient que le monde bancaire a connu, et connaît encore, des salaires que la décence ne m’autorise pas à évoquer ici. Néanmoins, les salaires des banquiers que je côtoie sont loin, très loin, voire à des années lumières, des montants que la presse a articulés ces derniers jours (Daniel Vasella de Novartis, Stefan Borgas de Lonza... Tiens, amusant, ils ne sont pas banquiers...).

Une chose m'a beaucoup frappé: personne parmi ces banquiers ne m’a déclaré avoir été augmenté. Et pour la plupart d'entre eux, les bonus ont été coupés de plus de 50% en quatre ans. La régularisation d’une industrie « gâtée » est en marche !  Ils ne sont pas à plaindre, me direz-vous. Soit. Mais malheureusement, les dégâts vont se faire sentir sur tout le monde, puisque leur train de vie a drastiquement diminué. 

Ne venez pas vous plaindre que vous ne gagnez plus comme avant parce que votre banquier détesté/préféré ne dépense plus son bonus chez vous! Enfin, si l’Etat arrivait à balancer son budget de fonctionnement comme le font, et le feront, ces banquiers à qui on a tellement souhaité de mal, cela permettrait d'éviter un exode massif des plus fortunés vers des cieux plus cléments. Or la machine est déjà en marche – allez, bonjour de Singapour!

 

Jean Bond

theindependenter@gmail.com

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."