Marmierpascal

DIRECTEUR DE SWISSNEX CHINA

Après avoir passé plus de 10 ans à Boston, Pascal Marmier a récemment rejoint un autre réseau swissnex, celui de Chine basé à Shanghai. Passionné de science et d'innovation, il travaille avec son équipe à promouvoir l’excellence de la Suisse dans ces domaines, renforcer les liens académiques en Chine et créer une communauté d’innovateurs et d’entrepreneurs. Gradué de l’Université de Lausanne, Pascal a aussi suivi une formation postgrade à Boston University et obtenu un MBA de MIT. En plus de chercher les meilleurs talents en science et technologie, il essaie aussi de trouver les meilleurs endroits pour courir dans une ville à forte densité de population.

La Golden Week: mouvements de masse.. et guide de comportement pour touristes

Dès que l’on travaille en Chine, impossible d’échapper au système de vacances en vigueur. Pour allonger les congés, le gouvernement décide quels jours seront fériés ou non dans les périodes proche des fêtes. Il y a en fait deux semaines où toute la Chine s’arrête pour voyager ou rejoindre sa famille: le nouvel-an et la fête nationale, la “golden week” qui se termine en début de semaine. Résultat de cette politique? Des bouchons sans fin ou des foules gigantesques comme par exemple les 8 millions de visiteurs à Shanghai en quelques jours!

Quand on voyage en Chine, on retrouve souvent l’influence de la Suisse sur le tourisme local. Il est fréquent de voir le personnel des hôtels réagir à la vue de votre passeport en vous parlant de leurs études dans une des écoles hôtelières de notre pays. L’Ecole Hôtelière de Lausanne a d’ailleurs démarré une étroite collaboration avec une école de Pékin pour offrir des diplômes certifiés. Plus technique, l’ETH Zurich travaille depuis plusieurs années à la restauration culturelle d’un village du Yunnan, Shaxi. Sous l’égide de l’UNESCO, cette collaboration vise à promouvoir les minorités locales et utiliser leurs connaissances et héritage pour rénover les délicats bâtiments de ce village sur la route du thé. (A visiter avant que trop de monde ne le découvre!).  

Au delà de leur pays, les voyageurs chinois s’enthousiasment pour les visites à l’étranger avec pas loin de 83 millions de touristes en dehors des frontières en 2012. La Suisse est bien placée, autant en terme de nombres que de sommes dépensées par ces nouveaux visiteurs. Pour certaines régions, comme Lucerne, il est désormais nécessaire d’adapter les conditions d’accueil à ces clients qui voyagent souvent en groupe. Pour les autres régions, cette nouvelle source de touristes est une chance de pouvoir développer des produits uniques, notamment des expériences dans les maisons suisses, à la campagne ou montagne. Bref, en essayant de bien comprendre les attentes de ces clients, il y a encore un grand marché à développer.. surtout que le parti a même préparé un guide pour les Chinois qui sortent de leur frontière. Le site de Shanghaiist en commente le contenu en souligant les règles de base et celles qui s’appliquent à certains pays!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."