<p>Fondateur de MB&amp;F</p>

Diplômé de l'EPFL, Maximilian Büsser tombe un peu par hasard dans l'horlogerie... Il restera 15 ans au service de grandes marques, avant de démissionner à la surprise générale d'un poste de directeur général en 2005 pour fonder MB&F (Maximilian Büsser & Friends). Véritable laboratoire horloger conceptuel, MB&F est dédié à la création de sculptures horlogères tridimensionnelles appelées "Horological Machines", créées par des collectifs de spécialistes indépendants. L'année 2011 marquera l'arrivée d'une ligne de montres plus classiques - Legacy Machines - ainsi que l'ouverture à Genève de la MB&F M.A.D.Gallery, à la fois écrin de la marque et galerie d'art mécanique.

La Dymaxion, encore révolutionnaire en 2013

Buckminster Fuller – Bucky pour tous ceux qui le connaissaient - était un vrai « maître » en technologie. S’il est surtout connu pour ses dômes géodésiques très épurés et élégants, il était autant un visionnaire, un écologiste avant l’heure, un poète, un architecte, mathématicien, cartographe qu'un éducateur ! La Dymaxion - une voiture révolutionnaire – n’est qu’une des multiples inventions de son début de carrière. 

Buckminster Fuller avec une de ses structures géodésiques

Comme tous ceux qui challengent les valeurs de son époque, Bucky était provocateur et controversé. Pour ses fans, un génie, pour ses détracteurs, au mieux un excentrique.

Fuller commença à expérimenter le design automobile dès le début des années 20, et en 1933 il présenta une automobile à trois roues dotée d’un moteur Ford arrière et à traction avant. Il l’appela la Dymaxion, composition de « dynamic », « maximum » et « ion ».

Le véhicule pouvait transporter onze personnes jusqu’à 145 km/h (du jamais vu en 1933 !) et consommait moins de 13 litres aux 100 km. L’aérodynamique inédite de la Dymaxion provient de ses sketches, mais la forme finale est à créditer à son ami Starling Burgess, designer célèbre de bateaux et avions. Des personnalités aussi iconiques que Henry Ford et le sculpteur Isamu Noguchi ont activement participé à ce projet.

Starling Burgess au volant du châssis no1 en 1933

Les critiques étaient dithyrambiques à la sortie de la voiture, mais malheureusement un des trois prototypes a été percuté par une autre voiture devant l’exposition universelle de Chicago en 1933. Celle-ci a fait un tonneau et le conducteur a été tué sur le coup. Ce qui a arrêté net le projet.

Sir Norman Foster, architecte de légende, a travaillé avec Fuller de 1971 à son décès en 1983 et entrepris de faire reconstruire cette création iconique. Il a emprunté une des deux Dymaxion restant au National Automobile Museum du Nevada et mis toute une équipe sur le projet.

La « no4 » recréée par Sir Norman Foster

« J’ai conduit une Dymaxion. C’est juste incroyable. L’expérience entre autres de pivoter sur soi – cette voiture peut pratiquement tourner sur elle-même - est juste hallucinante ! », relate Foster tout en ajoutant: « Ce classique du design n’a pas été reconnu à l’époque, ne l’est pas forcément maintenant mais il est clairement intemporel. »

Lien pour le film ici.

« Bucky nous a démontré dans tous ses travaux l’étendue du ‘less is more’. Je pourrais partager avec vous nombre de projets architecturaux actuels qui utilisent les principes fondamentaux de Bucky. Il avait anticipé nombre de choses que nous considérons aujourd’hui comme acquis. »

Sir Norman Foster et sa « No4 »

Je trouve absolument incroyable que Sir Norman Foster ait investi autant de temps et d’argent dans ce projet. La Dymaxion est pour moi facilement une des voitures les plus désirables au monde. Chapeau bas Sir Foster !

Cette « No4 » tourne maintenant avec la Foster Family Car Collection. Si vous n’avez pas l’occasion de la voir en vrai, jetez-vous sur le magnifique livre « Dymaxion Car Buckminster Fuller » paru chez ivorypress.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."