DIRECTEUR DIGITAL CHEZ BURSON-MARSTELLER

Directeur digital de l’agence de communication Burson-Marsteller pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Matthias Lüfkens dirigeait auparavant le département digital du Forum économique mondial (WEF) où il était responsable de la stratégie digitale, de la présence en ligne et des réseaux sociaux. Sous sa direction, le WEF est devenu l’organisation internationale la plus connectée. Matthias intervient régulièrement dans le cadre de grandes conférences sur la technologie telles que LeWeb à Paris, Lift à Genève, the Next Conference à Berlin ou encore SIME à Stockholm. Il possède également une longue expérience dans le domaine du journalisme de radio, de télévision et de presse. Il a entre autres travaillé pour le journal le Daily Telegraph, Libération, l’Agence France Presse, Radio France Internationale, RTL Radio, France Inter, Radio Canada et RTBF. En 1991, il a fondé le guide touristique "In Your Pocket", désormais présent dans 75 villes de 23 pays.

La Diplomatie par les émoticônes

L'émoticone du sauna finlandais

Crédits: @ThisIsFinland

La Diplomatie par les émoticônes

Les émoticônes (emojis en anglais) sont plus qu'une série de smileys et autres grimaces abondamment utilisés par les adolescents sur les réseaux sociaux. Ces petits pictogrammes offrent une nouvelle façon plus visuelle, pour exprimer des concepts complexes. Ils sont de plus en plus souvent utilisés par les dirigeants mondiaux et les diplomates sur les médias sociaux.

Le président colombien Juan Manuel Santos a découvert le pictogramme du drapeau colombien lors du match de qualification pour la Coupe du monde de football entre la Colombie et l'Equateur en mars 2016. Il a depuis utilisé les drapeaux dans des tweets plus sérieux notamment au sujet de la coopération régionale entre le Guatemala, El Salvador et le Honduras.

Le ministère français des Affaires étrangères a utilisé les drapeaux français, allemand et espagnol pour résumer une réunion trilatérale entre les trois ministres en charge des affaires européennes. Le Français Harlem Désir et l’Allemand Michael Roth aussi égayent leurs tweets régulièrement avec des drapeaux. Le drapeau français a presque remplacé l'adjectif dans les tweets du gouvernement français, qui utilise souvent des émoticônes dans ses tweets.

Le service du commerce international de la Commission européenne @Trade_EU arbore fièrement des émoticônes dans sa bio sur Twitter et rend ses tweets plus digestes avec en moyenne trois émoticônes par tweet. La présidence du Paraguay commence souvent ses tweets avec un émoticône, soit pour signifier un lien vers un rapport ou l'ordre du jour du président. Le Premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen est un fan du smiley classique qui apparaît fréquemment dans son flux Twitter.

Depuis fin 2014, les émoticônes sont devenus une caractéristique standard des tweets de la ministre australienne des Affaires étrangères. Julie Bishop a fait l'objet de vives critiques pour son interview avec Buzzfeed dans lequel elle donnait ses réponses uniquement avec des émoticônes, décrivant le président russe Vladimir Poutine avec un smiley au visage rouge en colère. L' "interview par émoticônes" a conduit à un échange sérieux au sein du comité des affaires étrangères du Sénat australien sur l'utilisation des images Unicode dans les communications diplomatiques des médias sociaux.

Malgré les remontrances, Julie Bishop est devenue maître dans l'utilisation de ces petits visuels. Le 22 février dernier, elle a utilisé trois émoticônes dans un tweet résumant le secours que l'Australie a apporté après le cyclone tropical Winston qui a frappé Fidji. Sans les pictogrammes, le message n’aurait pas tenu dans la limite des 140 caractères du tweet imposé par la plate-forme. Son tweet était un chef-d'œuvre de concision, car elle a réussi à mentionner la ministre australienne de la Défense, Maryse Payne, deux hashtags ainsi qu'un lien vers le site Web du ministre des Affaires étrangères.

Emoji a été couronné le mot de l'année 2015 par le dictionnaire Oxford et les 1.620 émoticônes sont en train faire leur entrée dans les communications traditionnelles sur les médias sociaux et rendent leur lecture plus attrayante.

Le ministère finlandais des Affaires étrangères a lancé une série d'émoticônes spécifiquement finlandais pour leur calendrier de Noël en 2015 et certains des symboles, tel que l'émoticône du sauna, ont été soumis pour inclusion officielle dans l’Unicode. Le WWF à Gland a utilisé une série de 17 émoticônes animales pour sa campagne des émoticônes menacés (#EndangeredEmojis) en 2015. Par conséquent, le gorille et le rhinocéros vont bientôt faire leur entrée dans l'Unicode universel.

L'Organisation mondiale de la Santé, enfin, a utilisé un émoticône intéressant pour la Journée mondiale des toilettes qui, écrit en toutes lettres, n’aurait pas eu sa place dans le tweet.

Les diplomates peuvent désormais choisir parmi 257 drapeaux de pays et territoires, et il y a un choix ahurissant de 1.363 autres émoticônes. Étant donné que les petits symboles ne sont pas facilement reconnaissables sur un smartphone ou une tablette, il convient de vérifier leur sens sur le site Emojipedia.org, utile pour trouver le symbole approprié qui correspond à votre objectif et votre émotion.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."