Marjorie Thery

JOURNALISTE À BILAN

La Chine domine les Etats-Unis

Salaires Le plus intéressant dans le PIB (produit intérieur brut) chinois n’est pas tant sa taille mais sa répartition. Nous ne parlerons pas ici des questions de liberté ou de démocratie, mais de la capacité d’un pays à faire participer sa population à la croissance, c’est-à-dire à favoriser la hausse des salaires. Et sur ce terrain-là, la Chine a peu de leçons à recevoir. 

En 2000, seulement 4% de la population urbaine chinoise faisait partie de la classe moyenne, avec pour définition un revenu du ménage situé entre 9000 et 34 000 dollars par an, d’après le cabinet de conseil McKinsey. En 2022, ce ratio devrait être de 76%. 

Aux Etats-Unis, par contre, comme l’ont rappelé les économistes Anton Brender et Florence Pisani, les rémunérations de la moitié des emplois n’ont pratiquement pas progressé en termes réels depuis les années 1980. Les inégalités se sont aussi creusées. D’après des chiffres relayés par le Congrès américain, les revenus nets constants du top 1% des plus fortunés ont augmenté de plus de 250% en trente ans, tandis que ceux de 80% de la population n’ont augmenté qu’entre 10 et 30% au mieux.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."