Jean Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

L’UE devrait s’inspirer de la Suisse

Six milliards d’euros (7,4 milliards de francs)! C’est le montant que compte dépenser l’Union européenne (UE) pour lutter contre le chômage des jeunes de moins de 25 ans. Les mesures qui seront prises n’ont pas été définies. Elles devraient  faciliter la mobilité, l’aide au crédit des PME et la formation. Pas sûr que cela suffise pour enrayer le fléau. On peut même prétendre qu’elles ne feront pas reculer massivement le taux de chômage des jeunes. En avril 2013, il a atteint 23,5% et même au-delà de 40% en Italie et au Portugal, plus de 50% en Espagne et en Croatie et même 60% en Grèce contre 3,2% en Suisse. 

Or, seule une profonde et nécessaire réforme du marché du travail chez la majorité des membres de l’UE pourrait changer la donne. Bruxelles ne l’évoque cependant pas. A tort. La Suisse pourrait lui servir de modèle. D’ailleurs, plusieurs délégations se sont récemment déplacées à Berne pour connaître les recettes de la réussite helvétique. 

Le premier point concerne la libéralisation du marché de l’emploi. Un employeur doit avoir la possibilité d’engager et de licencier un collaborateur sans entrave bureaucratique. Dans le cas inverse, la prime est donnée aux travailleurs en place et nuit à l’engagement de nouveaux employés. Quel patron augmentera son effectif s’il sait d’avance qu’il ne pourra pas le réduire lorsque la conjoncture se détériorera? 

Le deuxième point touche à la formation duale. Le système de l’apprentissage permet d’intégrer aisément les jeunes au marché du travail. Environ 70% d’entre eux suivent cette voie. Cette dernière permet aussi d’accéder aux écoles spécialisées à condition d’obtenir au préalable une maturité professionnelle. 

C’est dans ces deux directions que l’UE devrait se tourner pour résoudre le chômage des jeunes. Ce n’est pas à coup de milliards que celui-ci se résorbera.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."