Mary Vacharidis

JOURNALISTE

Journaliste chez Bilan et community manager pour le site bilan.ch, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

L’initiative Minder ou ce qu’il en reste

Passé les débats enflammés de la campagne qui a précédé le oui à l’initiative Minder en mars 2013, les esprits se sont apaisés. A tel point que l’on peut redouter que le texte perde sa substance lors de sa mise en application dans la loi. 

L’interdiction des parachutes dorés constituait l’une des pierres d’achoppement du texte. Or le projet de révision du droit des sociétés anonymes, mis en consultation en novembre dernier par le Conseil fédéral, permet de contourner cette décision en jouant sur les mots. Ainsi, le CEO n’a pas droit à un parachute doré mais à une prime de sortie reposant sur une clause de non-concurrence d’une année maximum. La somme devra rester dans des limites économiquement justifiées et conforme à la pratique du marché. Des prescriptions suffisamment vagues pour autoriser les prétentions les plus hautes.

Quant au Golden Hello, une somme qu’un manager touche avant même d’arriver à son nouveau poste, il est prohibé. Mais une prime d’entrée reste possible. Pour la verser à celui qui l’exige, l’entreprise devra justifier, preuves à l’appui, que le changement de compagnie occasionne au CEO une perte financière à compenser.

Actionnaires, derniers garde-fous

Or c’est un tout autre point de cette révision du droit des sociétés anonymes qui a focalisé l’attention générale: l’obligation des grandes entreprises cotées en bourse de compter au minimum 30% de femmes au sein de la direction et du conseil d’administration. L’initiative Minder se retrouve malmenée par la loi d’application dans l’indifférence quasi générale. Ce sera donc aux actionnaires de jouer le rôle de garde-fou face aux tentatives futures de surenchère, faute d’une loi vraiment courageuse. 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."