Marmierpascal

DIRECTEUR DE SWISSNEX CHINA

Après avoir passé plus de 10 ans à Boston, Pascal Marmier a récemment rejoint un autre réseau swissnex, celui de Chine basé à Shanghai. Passionné de science et d'innovation, il travaille avec son équipe à promouvoir l’excellence de la Suisse dans ces domaines, renforcer les liens académiques en Chine et créer une communauté d’innovateurs et d’entrepreneurs. Gradué de l’Université de Lausanne, Pascal a aussi suivi une formation postgrade à Boston University et obtenu un MBA de MIT. En plus de chercher les meilleurs talents en science et technologie, il essaie aussi de trouver les meilleurs endroits pour courir dans une ville à forte densité de population.

L’expérimentation gouvernementale grandeur nature: la nouvelle zone de libre échange de Shanghai

La question de l’internationalisation du renminbi (RMB) a pris récemment un nouveau tournant. Depuis le début de l’été, tous les financiers essaient de mieux évaluer ce que va être la nouvelle zone de libre-échange de Shanghai annoncée par Pékin. Bien que le RMB soit déjà international, il n’est pas encore librement convertible. Ce que le gouvernement central a décidé de mettre sur pied à Pudong (nouvelle partie de la ville, proche de l’aéroport), c’est une zone où les banques et autres intermédiaires financiers pourront librement échanger des RMB.

Le périmètre de 29 km carrés sera ouvert dès la fin du mois et inclura le port, l’aéroport et une base logistique. Cela constitue donc une première initiative visant à encourager les institutions étrangères et les banques détenues par des capitaux privés à échanger devises, commodités et autres instruments financiers. Personne n’est encore vraiment au clair sur le régime juridique qui sera appliqué et sur l’impact de la libéralisation des diverses autorisations nécessaires dans de nombreuses industries. Certains experts évoquent la possibilité de pouvoir librement démarrer des activités de service qui restent soumises à autorisation dans le reste de la Chine (assurance santé, recrutement, agences de voyage).

Cette nouvelle zone démontre l’engagement du gouvernement central chinois à poursuivre des innovations structurelles. C’est une initiative qui pourrait bien transformer une partie de Shanghai selon le modèle de Hong Kong et, à terme, être copiée à travers le pays. Et c’est aussi une preuve de l’esprit d’expérimentation qui règne dans les sphères gouvernantes.. et dans le monde du business!

Pour suivre l’évolution de ce dossier, vous pouvez consulter le site du South China Morning Post.


Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."