Nivez C Photoa

JOURNALISTE

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

L’expérience «Détox» grandeur nature

Le développement de l’«alimentation saine» a charrié une explosion de l’offre depuis les jus de légumes jusqu’aux livraisons de repas «healthy» au bureau ou à domicile sans parler des conseils et articles en ligne autour du mieux manger. Est-ce suffisant pour rester motivé et garder la ligne sur la durée?

«Non, les conseils seuls ne suffisent pas», répond Thomas Uhl. Ce naturopathe, expert en nutrition détox a publié «Et si je mettais mes intestins au repos» en mai dernier, où il détaille son approche de la détox et de la diète. Avec une solide expérience, Thomas Uhl a construit, en 2006, l'un des premiers centres «détox» en France baptisé la Pensée Sauvage. Situé dans la Drôme, le succès de son centre s’est confirmé au fil des années, à tel point que Thomas Uhl exporte désormais avec sa femme, naturopathe comme lui, son savoir-faire à l'étranger; il sera pour la première fois en Suisse début novembre.

 

Rester motivé(e) après un stage

«Pour qu’une détox soit réussie, c’est-à-dire pour que la motivation se prolonge après la cure, il faut vivre une expérience. Pas seulement culinaire. Mais aussi émotionnelle et humaine. C’est ce que je propose à mes stagiaires: à notre expertise alimentaire, nous associons de l’activité physique en plein air avec des randonnées quotidiennes dans la nature, et nous créons les conditions de la réflexion à travers l’effet de groupe et les techniques comme la méditation, la sophrologie, les massages. Nous proposons au total une carte de 18 soins en dehors des randonnées.»

La Pensée Sauvage fait donc le pari d’une approche triangulaire: physique, émotionnelle et spirituelle. «Nous travaillons sur un plan humain profond pour que la personne intègre nos conseils durablement. Chaque groupe que nous accueillons d’une vingtaine de personnes prolonge la détox bien au delà du stage.»

 

Quatre types de cures

Chaque naturopathe du centre accompagne 7 stagiaires avant, pendant et après le stage. A travers des questionnaires et entretiens téléphoniques avant l’arrivée, c’est le naturopathe qui choisit avec le stagiaire le type de cure qu’il pratiquera pendant la semaine: soit le jeûne liquide (uniquement de bouillons et tisanes - c'est la cure la plus radicale), soit la monodiète (1 à 2,5 kilos d’un seul aliment par jour comme le riz, la pomme…) soit la cure détox végétale (que des légumes et des fruits, 100% végétal, avec beaucoup de supers aliments comme les algues, graines germées, pollen..) ou enfin la détox gourmande (vegan, mais avec des céréales des oléagineux, du cacao cru).

Les 4 cures sont toutes hypocaloriques, et vont donc favoriser un travail de nettoyage où le corps va puiser dans ses réserves. Et réaliser une détox au quotidien.  

Pionnier de la détox en France, Thomas Uhl a accompagné de nombreuses personnes y compris en milieu hospitalier en service de cancérologie, mais aussi des hommes d'affaires ou cadres surmenés. Avec autour de lui une équipe de 30 professionnels, et fort de son succès en France, il se déplace désormais 12 semaines par an partout en Europe. Il sera au centre Montagne Alternative à Orsières (VS) à partir du 05 novembre pour proposer une détox grandeur nature !

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."