Nivez C Photoa

JOURNALISTE

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

L'expérience de santé parfaite!

L’histoire de Mr Cornaro est très intéressante sur le plan de la santé et de la nutrition. Luigi Cornaro est un riche Italien qu’une vie excessive et un tempérament jouisseur a porté aux portes de la mort. A 37 ans, Luigi a trop bu, trop mangé. Il a négligé son hygiène de vie et souffre de multiples maux : goutte, fortes fièvres, dérèglement intestinal et probablement surpoids. Ses médecins lui prédisent une mort certaine, sans pouvoir le soigner. Luigi décide alors de prendre sa santé en main et change radicalement de mode de vie. Il estime que le mal dont il souffre prend son origine dans un trop plein de jouissance et tout particulièrement des plaisirs de la table. Cornaro n'aura de cesse de "s’auto-médicamenter" en contrôlant son alimentation. En moins d’une année, il est guérit.

Nous sommes en 1505 à Padoue en Italie.

Luigi Cornaro, riche mécène de la Renaissance italienne, deviendra alors un sage de la diététique et un nutritionniste avant l’heure. Il passera le restant de sa vie à vivre une « expérience de santé parfaite » comme il l’a baptisée, fondée sur la tempérance et la continence (l’abstention). Pour lui, l’essentiel d’une vie en bonne santé repose sur la sobriété, c’est à dire la frugalité. « Ne jamais satisfaire son estomac jusqu’à la satiété ».

« Qui ménage son estomac ménage sa santé » ou encore « Qui mange peu, mange longtemps » (c'est à dire plus d’années en vie) . Voilà ce que Luigi Cornaro écrit dans ses traités qu’il rédige entre 83 et 95 ans. Il meurt à l’âge de… 99 ans ! en 1566.

Dans ses petits traités réédités aujourd’hui sous le titre « Longue vie, bonne santé, les conseils d’un centenaire » aux Editions Payot, Luigi Cornaro détaille son menu quotidien et donne de nombreux conseils pratiques, toujours pertinents 5 siècles plus tard !

Découvrez les menus et les conseils de longévité du centenaire Luigi Cornaro sur mon tout nouveau site : LEBONJUS.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."