Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

L'EUR/CHF titille le niveau de 1.12

L’EUR/CHF a touché un haut de 1.1165niveau record  depuis que la BNS a abandonné le taux plancher. Pourtant la forte volatilité des marchés et le faible appétit pour le risque en ce début d’année sont des conditions qui ont pour habitude de renforcer la monnaie suisse.

Il semblerait que la politique de taux négatifs appliqué par la Banque Nationale Suisse (BNS) commence à porter ses fruits. En effet, les avoirs en franc s’érodent sans même tenir compte de l’inflation, ce qui décourage les banques, les multinationales, les fonds et gérants de fortunes suisses  à rapatrier leurs liquidités en monnaie étrangères.

On peut également observer une accélération des dépôts à vue en 2016, ce qui suggère des interventions de la BNS sur le marché des changes. Cette dernière est également vocalement très présente, à l’image de Fritz Zürbrugg en début de mois citant la surévaluation du franc. La perspective même d’intervention future suffit à décourager les spéculateurs à prendre des paris sur la monnaie helvète.

En outre d'autres monnaies comme le yen, le dollar US ou même l'euro jouent le rôle  de « valeur refuge », ayant tous trois surperformé le franc depuis ce début d’année. En effet, le yen et l’euro sont les monnaies de financement les plus utilisés grâce à leurs taux bas et leurs liquidités abondantes. Lorsque les actifs risqués chutent (les actions), les investisseurs sont forcés de rembourser leurs emprunts en yen ou en euro. Le franc en revanche est bien moins liquide, surtout depuis la débâcle du 15 Janvier. Quant au billet vert, celui-ci est soutenu par l’économie américaine relativement stable.

Nous prévoyons que le franc devrait continuer de subir la pression vendeuse sur l’ensemble de l’année. Evidemment si la BCE devait agir au mois de mars, ce que nous pensons, cela obligerait la BNS à faire de même. Il faut donc s’attendre à d’autres interventions de la BNS en 2016, soit sur le marché des changes ou en abaissant encore le taux de dépôt.

L’EURCHF qui évoluait dans une fourchette relativement restreinte depuis presque 6 mois est sorti de sa zone de consolidation ; un signal que la hausse devrait se poursuivre. Nous estimons que la paire devrait atteindre 1.15 d’ici la fin d’année. 

 

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."