Fiorucci David

FONDATEUR DE LP3

David Fiorucci a occupé des postes de cadres supérieurs et de direction dans l’industrie, les entreprises de service, le service public et le domaine des finances. Il a plus de 25 ans d’expérience de conduite avec des teams de 5 à 50 personnes, ceci autant au sein de PME que de grandes entreprises nationales ou internationales. A l’aise avec une grande diversité culturelle, il a accompagné des mandats/projets/workshops dans différents pays : Suisse (trois régions linguistiques), France, Allemagne (Nord et Sud), Autriche. Ses axes sont la Transformation, le Leadership, le développement d’organisation, le développement du personnel, le développement durable, la gestion stratégique, l’animation et la formation. Au sein de Swiss Life Suisse, David Fiorucci a été, de janvier 2012 à juin 2016, membre de la direction, au siège de Zürich, responsable Learning & Development et a accompagné la Transformation. David Fiorucci est membre du conseil consultatif (Beirat) de l’association Suisse de formation pour les cadres (ASFC). Il a divers mandats d’enseignement au niveau supérieur (Diplôme fédéral RH, EMBA International Management and Leadership).

L’auto-réflexion, un levier pour la santé au travail

2017 a débuté remplie de bonnes intentions. Votre santé, celle de votre famille, de vos collègues ou collaborateurs est peut-être au cœur de vos priorités. Quelles sont les questions clés qu’il faut se poser et qui sont un levier important pour votre santé?

Je vous propose de poursuivre notre voyage ("Leadership: pourquoi n'avons-nous pas l'impact souhaité?") en mettant l’accent sur l’auto-réflexion.

Quand, pour la dernière fois, vous êtes-vous posé des questions sur vous-même?

De quoi avez-vous besoin pour pouvoir vous observer de manière consciente?

La réflexion sur soi est la faculté de percevoir et d’analyser son propre comportement de la manière la plus neutre possible. Dans ce cadre, on est «à ses côtés» pour pouvoir s’observer soi-même et observer les autres.

Avec la réflexion sur soi, on s’engage sur la voie menant à une meilleure compréhension de soi-même et de l’effet que l’on produit, et, si nécessaire, à des changements de comportement.

Cela repose sur la prise de conscience que nous et nous seuls pouvons nous changer.

Les bons cadres dirigeants ont une bonne connaissance d’eux-mêmes et de l’effet qu’ils produisent sur les autres. La réflexion sur soi est une évidence pour vous.

En plus de se positionner par rapport aux 9 dimensions du Leadership et de réfléchir à ses forces, ses points de développement et la dimension qui donne le plus de plaisir, voici les 3 questions clés qui sont au cœur de l’auto-réflexion :

  1. Est-ce que je connais mes limites (cognitives, physiques, psychologiques) ?
  2. Est-ce que je m’écoute (moi et mon corps) ?
  3. Ai-je confiance en moi et m’apprécie tel que je suis ?

Par exemple, pour la question 2 (écouter son corps !), si vous avez régulièrement mal à la tête le soir ou le weekend, ou vous avez des problèmes gastriques, des douleurs au dos, est-ce que vous faites avec, prenez une pilule, ou vous réfléchissez aux causes et essayer d’y remédier ?

J’ai, moi-même, de la difficulté à y répondre. Je remarque même que, parfois, je me mens à moi-même.

Ce qui est intéressant est que les AUTRES perçoivent souvent certains signaux vous concernant. Ecoutez votre partenaire (époux, épouse), vos enfants, vos collègues, vos collaborateurs…  et VOUS percevez ceci parfois également pour les personnes que vous côtoyez. Ainsi, le feedback, le dialogue et l’écoute sont des outils importants pour une prise de conscience.

Cette prise de conscience est la première étape pour avoir une influence sur la santé (votre santé, celle de vos proches, de vos collaborateurs ou collègues). Ces trois questions sont une clé également dans les questions de prévention du Burnout. Une personne qui connaît ses limites, qui s’écoute, qui s’apprécie telles qu’elle est, aura un risque plus faible de Burnout.

Voici une petite piste pour mieux vous écouter et être présent avec vous-même :

Pleine conscience

La perception du moment présent – ICI et MAINTENANT – augmente notre capacité à être pleinement conscient. Nous nous trouvons dans la situation présente avec nos pensées, sentiments et actions. Ainsi, nous pouvons faire de chaque instant quelque chose de spécial. La respiration consciente apporte un soutien.

Exercice

Inspirez profondément. En inspirant, ressentez la manière dont l’air circule dans votre corps, dont votre paroi abdominale se soulève et dont le souffle se prolonge dans votre corps. Sans forcer, laissez l’air que vous inspirez aller jusqu’à votre ventre et votre bassin. À l’expiration, ressentez la manière dont l’air, réchauffé par votre corps, ressort et dont votre paroi abdominale s’abaisse. Laissez défiler devant vous, comme des nuages dans le ciel, les idées qui vous viennent. Vous les percevez sans les juger ni les retenir.

La respiration à 4 phases (7474) : 1. J’inspire pendant 7 secondes, 2. Je garde 4 secondes les poumons pleins, 3. J’expire pendant 7 secondes, 4. Je reste les poumons vides pendant 4 secondes et ainsi de suite.

Faites-le pendant 1 ou 2 minutes de temps en temps.

Prenez-vous 5’ par jour pour vous retrouver avec vous-même.

Bonne auto-réflexion !

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."