Musard Antoinette

ETUDIANTE EN ENTREPRENEURIAT

Après avoir achevé un bachelor en agronomie et être partie voyager pendant 11 mois autour du monde, Antoinette a entamé un master dans l’entrepreneuriat qu’elle combine avec un emploi à 40%. Encore en quête de sa voie, cette jeune femme dynamique aime découvrir de nouvelles choses et rencontrer du monde, et espère un jour, avoir le déclic qui lui permettra de réaliser un de ses rêves : fonder son entreprise.

L’art de pitcher: prendre des cours pour s’entraîner

Lancer sa start-up, c’est bien. Mais savoir vendre son idée, c’est encore mieux. C’est même essentiel en fait. Le pitch est le moyen le plus utilisé pour présenter son projet et convaincre son audience. On a en général moins de cinq minutes pour décrire l’idée qui va révolutionner le monde. Il s’agit donc de vendre du rêve en un temps record. Et ce n’est clairement pas quelque chose d’inné pour tous…

Afin de se préparer à cela, le club Toastmasters International que j’ai découvert très récemment peut être un bon moyen de s’y préparer. Cet organisme, qui a des associations partout dans le monde, a pour vocation de développer les compétences de leadership et oratoires de tous ses membres. Les réunions, tenues en anglais, sont en général toutes les deux semaines. Alors, comment ça se passe ? J’ai testé pour vous.

Durant 2h30, des membres pitchent, d’autres les évaluent et tous font des exercices d’improvisation sur des thèmes choisis pour la soirée. Tout est très protocolaire, mais l’ambiance est détendue.

Andrey est la première personne à présenter son pitch de 7 minutes. Avec un niveau avancé, il a donc un objectif différent à atteindre en faisant sa présentation. En effet, les pitchs suivent une structure de base, mais le présentateur doit atteindre des objectifs différents à chaque fois. Ceux-ci sont répartis sur dix niveaux, qui une fois atteints, permettent de recevoir un certificat.

Une fois le pitch terminé, deux autres enchaînent avec leur mini-show. Après une petite pause bien méritée, on enchaîne sur l’exercice de la table ronde qui consiste à faire un pitch de 2-3 minutes sur une phrase donnée. Après, c’est au tour des évaluateurs de faire leur présentation : ils ont pour mission de juger la performance d’un des pitcheurs de la soirée en présentant leurs impressions et leurs commentaires et en proposant quelques conseils d’amélioration.

A l’issue de la soirée, la vingtaine de personnes présentes ressort heureuse d’avoir passé une soirée riche en expérience. Et certains membres terminent même avec le plaisir d’avoir gagné un des prix fictifs du meilleur pitch, du meilleur évaluateur ou du meilleur improvisateur. Ces classements ont en effet pour but de motiver les membres à se surpasser.

Cette session aura été pour moi très enrichissante et instructive. Je recommande vivement le concept aux personnes qui ont envie de lancer leur business, mais aussi aux personnes qui doivent régulièrement prendre la parole en public. C’est l’occasion de s’entraîner dans une bonne ambiance. Après tout, si vous parvenez à vendre votre idée, ça peut être le début d’une fabuleuse expérience.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."