2017 Portraits Julien Ld 1

L'organisologue

Julien Gueniat est le fondateur de l’Organisologie et l’auteur du livre «2h chrono pour mieux m’organiser». Il aide les entrepreneurs et les dirigeants à organiser l’essentiel pour avancer rapidement sur leurs projets sans se tuer au travail.

Nomade Digital (en 2019): Douce utopie?

Le nomadisme digital est sur toutes les lèvres (même dans les entreprises). Alors quelle est la différence entre "télétravail" et "full-remote"? Quels sont les avantages et les désavantages de cette nouvelle manière de travailler? Mon retour après bientôt une année en tant que nomade digital.

"Tu as trop de la chance de partir à Bali" me disait Maeva, mon ancienne colocataire.

Et je lui réponds "Ma vie en Suisse est géniale! Là-bas ce sera bien aussi, mais d'une autre manière".

Dans cet article, je partage avec vous mon expérience en tant que digital nomade. Ce terme tendance qui signifie (pour faire simple) être capable de travailler depuis n'importe où... tant qu'une connexion internet (4G) est disponible.

Cette tendance ne touche pas que les blogueurs qui génèrent des revenus en ligne, mais également le monde de l'entreprise qui a bien compris l'intérêt de pouvoir offrir du télétravail, voir même du "full-remote" à ses employés.

Quelle est la différence entre télétravail et "full-remote"?

Télétravail: à certains moments, un employé va travailler depuis un autre endroit que son bureau (souvent depuis chez lui). Mais il aura un bureau (ou un flex-office) qu'il utilisera quelques jours de la semaine afin de participer à des réunions, des groupes de travail ou simplement voir ses collègues. Il reste socialement intégré à l'entreprise.

Full-remote: l'employé n'a pas de bureau et travaille à 100% depuis où il le souhaite. Il n'a pas obligatoirement des contacts sociaux avec ses collègues.

Quels sont les avantages du nomadisme digital?

Avant d'énumérer les 3 avantages, je tiens à dire que je ne travaille pas pour une entreprise. J'ai donc la capacité de créer les horaires que je veux. Si je veux aller voir un match de Tennis le mardi après-midi à 14h, je n'ai pas besoin de remplir un formulaire RH.

Certains travailleurs en "full-remote" n'ont pas cette liberté. Ils ont la liberté géographique, mais pas la liberté temporelle. Ceci dit, quels sont les bénéfices de ce style de vie?


1. Une connaissance de soi aiguisée (ou pas)

Travailler avec peu de contraintes nécessite de réussir à s'imposer ses propres contraintes. Clairement, certaines personnes en sont incapables. En voyageant, j'ai découvert de nouveaux environnements. Et avec eux, le nombre d'imprévus augmente (décalage horaire, mauvaise connexion, moustiques ravageurs, et j'en passe). Cela m'a beaucoup aidé à mieux me connaître et à trouver des tactiques pour réussir à travailler quand les conditions ne sont pas optimales.


2. La possibilité de chercher les meilleures compétences au monde.

Pourquoi est-ce que je privilégie les formations en ligne aux formations en présentiel? 
Parce qu'internet m'offre les meilleurs professeurs à un prix dérisoire.

En 2017, j'ai réalisé qu'en suisse (à Neuchâtel) il me manquait des types calés en blogging. Quand je parle de blogging, je parle de proposition de valeurs, de canaux d'acquisition et de ventes automatisées. Je ne parle pas d'une chaîne Instagram sur laquelle j'ai 20'000 abonnés et qui me permet de présenter des crèmes pour les pieds en montrant des photos de moi (plus ou moins) dénudées.

Concrètement, je devais souvent expliquer comment je générais des revenus, expliquer ce que signifiait le taux de conversion, une page de vente, les pubs Facebook, les canaux d'acquisition, etc. 

Certes les marketeurs me comprenaient un peu, mais c'était assez rare de trouver un marketeur qui devaient sortir son salaire en B2C. Souvent ce marketeur travaillait pour une agence, et souvent on parlait de carte de visite et de logos. Des éléments qui nous détournent de la valeur réelle d'une entreprise (et qui ne font pas vraiment vendre à mon avis). Sauf si on s'appelle Rolex ou Omega. Mais là on plane à un autre niveau (brand awarness).

Donc, pourquoi partir à Bali? Parce que c'est la destination numéro 1 des personnes qui travaillent en ligne (des nomades digitaux). Et forcément, j'ai rencontré des personnes qui ont explosé mes limites mentales.

3. Une liberté financière et temporelle plus grande

On ne va pas se voiler la face. Si vous avez un salaire suisse à Bali, je peux vous garantir que vous allez épargner plus rapidement.

Si vous êtes indépendant, vous pouvez plus facilement accepter un lancement de produit / service raté. C'est agréable pour l'esprit. 

Voilà pour les avantages propres au nomade digitalisme. Pourquoi est-ce que je ne cite pas le voyage? Parce que vous n'avez pas besoin d'être un nomade digital pour voyager. Passons maintenant aux inconvénients de ce mode de vie.

Ce que les nomades digitaux ne vous disent pas:

Avant tout, il est important de causer d'un effet qui touche les humains: désirer (et idéaliser) ce que l'on ne possède pas. Que ce soit clair, j'adore mon style de vie et la liberté que cela me procure. Je n'ai pas de garanties que demain je puisse toujours en profiter, car dans la vie, il n'y a pas de garanties. Mais pour le moment, j'ai réussi à m'adapter aux inconvénients du nomadisme digital.

1. L'isolement

En bref, quand j'étais salarié, je devais me pointer à une certaine heure au travail. Et même si je n'aimais pas tous mes collègues, le fait d'interagir avec des humains comblait mon besoin social. On allait parfois boire un verre après le travail, on allait manger ensemble et j'en passe. En simple, j'avais des collègues par défaut. Quand on est indépendant (et qu'on travaille en ligne) il est facile de s'isoler.

Ce n'est pas pour rien que les espaces de coworking fleurissent. Ils permettent de rencontrer des gens comme nous. Et c'est agréable. Cet article de fond explique bien le nomade digitalisme et Ryan (l'auteur) vous partage ses astuces pour travailler tout en voyageant. À lire!


2. Le stress

Pas le stress d'un client qui vous gueule dessus (ou d'un cadre perfectionniste). Mais les horaires libres et la possibilité de travailler depuis n'importe où peuvent facilement brouiller les limites entre le travail et le temps de repos

C'est pour cette raison que j'ai des rituels de clôture: à une certaine heure, je prépare ma journée du lendemain et je profite de ma soirée pour voir des gens, lire, faire du sport et déconnecter. 

3. Le manque d'efficacité

Le plus grand risque est de ne pas réussir à avancer sur ses projets. Je pense que c'est un bon test pour savoir si votre projet vous anime vraiment. Quand vous êtes votre propre patron, il faut réussir à se discipliner pour se pointer tous les jours à la même heure, avancer sur les tâches importantes, réussir à définir ses priorités pour l'année et j'en passe.

Sinon, vous vous faites virer ou vous devez renoncer votre projet.

Vous découvrirez ici un article complet sur les effets indésirables du full-remote (ou nomadisme digital)

Est-ce que tout le monde peut devenir un nomade digital?

Non, naturellement, il faut réussir à gérer la solitude (ou les rencontres de courte durée), réussir à se fixer ses propres règles sans tomber dans le culte de la performance qui nous empêche de profiter du voyage. 

Bref... un subtil équilibre à créer rapidement si l'on veut pouvoir profiter à fond de la liberté qu'offre ce mode de vie.

BONUS: 3 astuces pour économiser de l'argent en voyage

Vous êtes arrivé à la fin de cet article? 

CADEAU. Voici 3 astuces qui m'ont permis d'économise de l'argent en voyageant.


1. Un sac à dos de 40 litres

Voyager avec un sac à dos de 40 litres a plusieurs avantages: 

  1. Il vous empêche d'acheter des choses inutiles (et vous incite à acheter de la qualité)
  2. Il vous économise les frais d'un bagage en soute.
  3. Il vous permet de voyager en scooter 

J'utilise ce modèle et j'en suis satisfait.

2. Une banque mobile

Avoir beaucoup d'argent sur soi en voyage, ce n'est pas le top. Mais constamment retirer de l'argent avec (parfois) des taxes importantes, ce n'est pas super non plus. 

Optez pour une banque mobile qui vous permet de réduire drastiquement les frais de transaction. N26, Revolut. Des banques qui vous offrent un maximum de contrôle. 

Vous pouvez par exemple activer / désactiver votre carte bancaire avec votre smartphone. Autoriser (ou non) les retraits ou les paiements en ligne. 


3. Ne restez pas bloqué à la douane

Quand vous voyagez sans savoir exactement quand vous quitterez le pays, vous devez montrer au guichet de l'immigration un billet d'avion qui "prouve" que vous quitterez le pays à une date précise. Qu'est-ce que cela signifie? Souvent, vous devrez acheter un billet d'avion-retour que vous n'utiliserez pas. Quelle perte d'argent.

En voyageant, j'ai découvert le service Onwardticket qui me permet (pour 12 dollars) d'avoir un billet d'avion de sortie valide, qui me permet d'entrer dans un pays. Le billet est automatiquement annulé après 48h. Un must pour les nomades digitaux ou les voyageurs longue durée.


Je veux devenir un digital nomade, que faire?

Je ne suis pas de ceux qui vont recommander de se lancer sans avoir un revenu complémentaire déjà bien en place. Car j'ai vu trop de digitales nomades chercher l'inspiration à Bali (ou à Chang Mai). 

Pour moi c'est un projet qu'il faut débuter quand on se trouve dans une situation stable (un salaire fixe) et qui nous permet d'investir des ressources financières (et du temps) dans un projet en parallèle d'un job.

Une fois qu'une organisation et qu'un système est bien en place et permet de générer certains revenus, il faut trouver le bon moment et se lancer. Google est votre ami! 

Julien

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."