2017 Portraits Julien Ld 1

L'organisologue

Julien Gueniat est le fondateur de l’Organisologie et l’auteur du livre «2h chrono pour mieux m’organiser». Il aide les entrepreneurs et les dirigeants à organiser l’essentiel pour avancer rapidement sur leurs projets sans se tuer au travail.

7 activités concrètes à STOPPER dès ce soir

Voici 7 activités à supprimer dès ce soir pour faciliter votre quotidien.

J'hésitais à publier ce billet.

Il y a quelques jours, j'étais au restaurant, et au bout d'un moment Godefroy me dit 


- je suis entrain de lire le livre the one thing.

Et je lui demande:

- quelle est l'action unique qui te permettra de faciliter l'atteinte de ton objectif unique et/ou d'améliorer un max de domaines de ta vie?

(C'est le concept du livre résumé en une phrase, vous venez d'économiser 3 heures et 13 euros.)

Et il me dit...

- je vais me mettre au sport (en buvant son verre de rouge).


Là je lui dis...

- C'est cool! Tu connais l'addition par la soustraction?
- Non, c'est quoi?
- C'est le fait de supprimer des trucs (ou des activités... ou des personnes) de ta vie, afin d'aller mieux....Je trouve que le sport c'est une excellente idée. Le truc c'est que tu rajoutes une activité dans un quotidien déjà prenant. Pourquoi pas arrêter l'alcool?

Voici l'intérêt d'arrêter certaines activités: ce n'est pas plus facile que de commencer une nouvelle activité, mais cela vous permet d'avoir plus de temps, plus d'énergie et souvent, l'esprit plus clair. 

Dans la suite de cet article, je vous livre 7 activités à cesser de faire pour faciliter votre quotidien.

1. Les incantations au fond de votre jardin

Loi de l'attraction, vision board, le livre le secret, l'autosuggestion, ce genre de truc.

Quand on vous promet des résultats faciles et rapides sans lever le petit doigt... il y a souvent un type qui se fait facilement et rapidement du fric sur vous.

Je garde les sujets ésotériques pour les discussions avec des amis éclairés, mais je ne base pas la réussite de mon business (ou mon bien-être) là-dessus.

2. Vouloir avoir raison

Imaginez: une personne vous tient tête, vous savez que vous n'avez pas tort.

Vous pouvez soit:

1. prouver à la personne que vous n'avez pas tort (demandez-lui son meilleur argument et démontez-le) ou alors...
2. vous pouvez simplement dire "Ah oui, tu as probablement raison".

Ceci est un acte généreux pour elle (elle pense avoir raison), mais également pour vous (vous gagnez du temps).

Si vous voulez pousser le bouchon plus loin (à vos risques et périls) vous pouvez dire "tu as raison, de ton propre point de vue".

Mahatma Gandhi serait fier de vous.

3. Trop consommer de contenu

Je réduis les blogs et la presse au strict minimum. Je m'assure que les journaux que je lis soient payants. J'évite les réseaux sociaux qui, pour vous faire rester plus longtemps sur leur plateforme, vont afficher de l'information qui va dans le sens de ce que vous appréciez.

4. Vouloir être parfait

Naturellement, j'attends de mon neurochirurgien de la perfection.

Mais je me fiche de savoir si mon assureur fait une erreur dans sa correspondance.

Dans beaucoup de domaine, la perfection se loge dans l'oeil de l'observateur. Elle n'est pas tangible.
Et souvent, c'est la quantité qui fait la qualité. 


Exemple: le 95% de mes revenus proviennent de mon email marketing. Plus j'envoie d'emails (quantité), plus les personnes qui veulent avoir des résultats en passant leur vie devant Netflix se désinscrivent de ma liste (les gens avec qui je ne veux pas parler). Ils restent les gens motivés, ambitieux et intelligents.
C'est magique.

5. Chercher l'outil parfait

Il n'existe pas.

Pour un bûcheron, ce sera une tronçonneuse, pour un chirurgien, ce ne sera pas une tronçonneuse (vous l'avez deviné).

Un outil (ou une application) ne peut qu'être évalué en fonction du contexte et de l'objectif de son utilisateur.

Fuyez les articles du genre "le meilleur outil pour faire X".
Et envoyez-moi un email incendiaire si un jour vous me surprenez à écrire un article du genre.


6. Vouloir changer les autres

"C'est à lui de changer, c'est lui qui devrait faire un effort".

Les personnes qui utilisent ce genre de phrases (ou pensent ainsi) s'épuisent pour rien.
Les gens ne changent pas sur demande.

Si vous êtes dans une relation insatisfaisante, ce sera plus facile de vous séparer de cette personne et retrouver une personne plus satisfaisante.

Et si vous avez PEUR de ne pas pouvoir retrouver une personne de cette qualité, c'est un message de votre corps (ou de l'univers... pour les ésotériques qui sont encore ici) qui vous dit "Améliore-toi".

Écoutez-le.

7. Attendre que l'inspiration surgisse

"Moi j'aime travailler quand je suis inspiré".

N'attendez pas d'avoir l'inspiration pour commencer à travailler et surtout... ne faites pas de business avec les personnes qui ont ce genre de propos.

Ai-je toujours de l'inspiration?

Non. 

Hier je procrastinais sur la page de présentation de mon week-end immersif et donc je suis partie me balader dans les rues de Genève, j'ai bu un café, et je suis revenu avec l'idée qu'il me fallait.


Finalement, peu importe ce que vous changez.

Mais développez un biais pour la suppression. Enlever avant d'ajouter vous fournira plus de ressources pour avancer dans votre quotidien (et c'est la planète qui vous dit merci).

Julien

PS Si vous souhaitez découvrir 31 activités chronophages à supprimer pour avoir plus de temps pour vous... alors cliquez ici.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."