Mullerjulieweb

Journaliste

Du Chili à la Corée du Sud, en passant par Neuchâtel pour effectuer ses deux ans de Master en journalisme, Julie Müller dépose à présent ses valises à Genève pour travailler auprès de Bilan. Quand cette férue de voyages ne parcourait pas le monde, elle se débrouillait pour dégoter des stages dans les rédactions de Suisse romande. Tribune de Genève, 24 Heures, L'Agefi, 20minutes ou encore Le Temps lui ont ainsi ouvert leurs portes. Formée à tous types de médias elle tente peu à peu de se spécialiser dans la presse écrite économique.

En temps de crise, spammons

Publicité (No signal)… La communication a été rompue. Le coronavirus semble avoir figé le temps, l’économie et les contacts sociaux.

Une situation inédite qui a rendu les techniques de marketing traditionnelles obsolètes.

Aux oubliettes, les rendez-vous professionnels, les campagnes d’affichage ou encore les événements promotionnels.

Tout tombe à l’eau et la plupart des entreprises ont opté pour le silence radio, trop occupées à gérer les aspects financiers de la crise. Et pourtant, plus que jamais, il faut rester connecté à sa clientèle. Depuis plusieurs semaines, les Suisses (semi-)confinés consomment en masse sur internet. Ils chassent l’ennui sur des sites de l’e-commerce, s’abreuvent de réseaux sociaux quotidiennement, et les télétravailleurs ont fait de l’ordinateur leur allié N°1.

Un terrain fertile à la communication digitale, du B2C 2.0.

Mais quel canal choisir pour indiquer que son restaurant fait de la livraison ou annoncer une promotion en ligne sur la mode enfant? Les réseaux sociaux sont devenus des puits sans fond où se noient les publicités dans des contenus en tout genre.

Reste la newsletter par mail.

Le fameux courriel envoyé périodiquement et directement à la clientèle. Cette communication ciblée et économique est LA solution qui permet d’entretenir le lien avec son public malgré la distance. Les Dosenbach, MediaMarkt, Nespresso et autres magasins installés dans la vente en ligne l’ont bien compris. La sortie de crise progressive nécessitera, elle aussi, un bon coup de marketing, et ce contact maintenu durant la crise sera précieux. Alors, allons-y de bon cœur et spammons!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."