Joan Plancade

JOURNALISTE

Diplômé du master en management de l’Ecole supérieure de Commerce de Nantes, Joan a exercé pendant sept ans dans le domaine du recrutement, auprès de plusieurs agences de placement en France et en Suisse romande. Collaborateur externe pour Bilan, Il travaille en particulier sur des sujets liés à l’entreprise, l’innovation et l’actualité économique.

Le bitcoin échoue au crash test

Le bitcoin échoue au crash test

Epiphénomène de la crise sanitaire, économique et financière en cours, le comportement du bitcoin et des altcoins n’a pas cependant échappé aux observateurs. Dans le sillage de l’effondrement des bourses le jeudi «noir» 12 mars 2020, le bitcoin dévissait de 7300 francs à 4200 en moins de 24 heures, entraînant sans surprise le reste du marché cryptos dans sa chute. L’ampleur des ventes d’ethers était telle que le coût des transactions explosait, les ordres ne passaient plus, et la question de la survie de certaines plateformes et d’acteurs majeurs de la finance décentralisée se posait alors.

Les marchés se reprendront-ils rapidement? Concernant le bitcoin, le mal est fait. En effet, l’appréciation amorcée au printemps 2019 s’appuyait sur un nouvel espoir d’institutionnalisation: le bitcoin semblait, multiples études à l’appui, décorrélé des autres classes d’actifs. Il devait, au même titre que l’or et plus encore, prémunir contre un effondrement général des marchés et commençait à être proposé à dose modérée en stratégie de couverture des portefeuilles. Dans la panique générale, on aurait attendu une bonne tenue, il n’en a rien été.

Un actif comme les autres

Cédé comme les autres, le bitcoin est rentré dans le rang. Ni moyen de paiement à grande échelle ni actif «à part», son utilité intrinsèque doit désormais être reposée. Les inconditionnels de la célèbre cryptomonnaie se rassureront sur les fondamentaux du bijou technologique, notamment sa sécurisation et son émission totalement maîtrisée ainsi qu’un fonctionnement en l’absence de tiers. Tout en cultivant l’espoir secret d’un effondrement du système bancaire qui le propulserait au firmament de la finance mondiale.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."