Mary Vacharidis

JOURNALISTE

Journaliste chez Bilan et community manager pour le site bilan.ch, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Hôteliers: un peu d’inventivité!

Voilà que nos hôteliers appellent les politiques à l’aide. La branche part en guerre contre les géants de la réservation en ligne type Booking ou Expedia. Leur tort: des clauses trop restrictives qui empêchent les établissements de proposer leurs rabais sur leur propre site web. La Comco n’ayant pas jugé bon d’intervenir en 2015, l’hôtellerie a trouvé un relais en la personne du conseiller aux Etats Pirmin Bischof (PDC/SO) qui a déposé une motion à la Chambre haute début octobre.

Enfin, voyons. Est-ce bien raisonnable de solliciter l’intervention des autorités dès que de nouveaux acteurs réveillent des marchés assoupis? Dans l’hôtellerie, la parade à Booking tient dans la création d’un lien privilégié entre le client et l’établissement. Certains chanceux y parviennent parfois sans avoir rien fait pour le favoriser, comme cet automne l’Hôtel Villa Honegg à Ennetbürgen (NW). Ce cinq-étoiles a soudain été submergé par les téléphones et les mails. A l’origine de cet engouement, une vidéo virale sur YouTube publiée par une blogueuse brésilienne qui montre la vue inouïe sur les Alpes depuis la piscine du spa.

Bien sûr, toutes les pensions de Suisse ne jouissent pas d’une situation géographique aussi exceptionnelle. En revanche, nombre d’entre elles pourraient faire un petit effort côté chaleur humaine.

Pour les hôteliers, favoriser la fidélisation grâce à un accueil chaleureux et personnalisé relèverait du réflexe élémentaire. Et puis, pourquoi pas, informer clairement des tarifs sur le site de l’hôtel, faciliter la réservation en ligne et offrir une prestation gratuite (entrée au spa ou à une attraction, bon pour une boisson au bar). A chaque établissement de trouver comment se distinguer au sein d’une offre trop uniforme. Les enseignes qui y parviennent n’ont rien à craindre de Booking.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."