Bloch Ghislaine NB

Journaliste

Ghislaine Bloch a découvert le monde de la vidéo et du reportage dès son adolescence. Après l'obtention d'un master à la Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l'Université de Lausanne, elle démarre sa carrière à L'Agefi où elle effectue son stage de journaliste. Puis elle rejoint le quotidien Le Temps en 2004 où elle se spécialise dans les sujets liés aux start-up, à l'innovation, aux PME et à la technologie. Des thématiques qu'elle continue de traiter chez Bilan depuis 2019.

Des avatars éphémères

Des avatars éphémères

Innovation Comme chaque année, le monde du high-tech et de l’électronique grand public se retrouve à Las Vegas, au Consumer Electronic Show (CES), plus grand salon mondial consacré à l’innovation technologique. Créé il y a cinquante-trois ans, ce salon présente-t-il uniquement des gadgets sans utilité ou constitue-t-il un véritable baromètre des nouveautés technologiques qui envahiront notre quotidien dans les années à venir?

Pour y répondre, remontons dans le temps. Que reste-t-il des innovations vedettes présentées année après année au CES? Beaucoup ont disparu après avoir connu leurs heures de gloire.

En 1970, le magnétoscope y avait été présenté pour la première fois, révolutionnant la manière de consommer la vidéo dans les foyers du monde entier. Quatre ans plus tard, le lecteur disque laser, ancêtre du DVD, était l’attraction principale. Dans les années 1980, les allées du CES vibraient au rythme des autoradios. A partir des années 2000, la télévision plasma et la X-Box ou le format Blu-ray marquaient l’entrée dans le nouveau millénaire. Il y a dix ans, en 2010, le monde s’enflammait pour la télévision 3D, les imprimantes 3D, les drones et les liseuses. A défaut de révolution, le salon présente des nouveautés vite dépassées par d’autres.

Cette année, le public s’enthousiasme pour la 5G, l’intelligence artificielle, les taxis volants, les objets de plus en plus connectés ainsi que les avatars humains, les Neons, dévoilés par Samsung. Que penser de ces personnages virtuels? Nous leur ferons peut-être la conversation pendant quelques années avant qu’ils ne disparaissent à tout jamais, comme par enchantement.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."