Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GENÈVE/ Résultats honorables pour l'Hôtel des Ventes

C'était une petite cuvée, en attendant les grands crus de septembre. L'Hôtel des Ventes n'en a pas moins engrangé 3,4 millions lors de ses ventes de juin, qui se sont terminées le jeudi 18. J'ai un peu de retard pour vous le dire. On ne peut pas courir plusieurs lièvres à la fois, surtout quand on en soulève quelques-uns au passage... 

C'est un paysage d'Henri Le Sidaner qui a obtenu la plus haute enchère, le mercredi 17 au soir. Cette vue de Quimperlé datait de 1923. Duveteuse et de couleurs pastel, elle se situe très loin des avant-gardes de l'époque. Plusieurs enchérisseurs se sont battus, tant dans la salle que protégés par l’anonymat du téléphone. Estimée entre 100.000 et 150.000 francs, la toile a fini par en faire 365.000 avec les frais. Le mini Guardi provenant de Bonmont, aux allures de carte postale vénitienne, n'en a pas obtenu autant. Estimé exactement dans la même fourchette, il est parti à 182.400.

Invendables et invendus

Parmi les autres lots phares, il y avait une belle Guanyin médiévale chinoise. Elle a triplé les prévisions en atteignant 73.000 francs. Ou le secrétaire louis XV en laque de Rubestuck. Il s'est envolé à 40.100. Cette belle pièce sauvait l'honneur des meubles. Le mobilier ancien de qualité moyenne devient en effet invendable, même aux tarifs d'Ikea. Il me semble du reste que, même si 700 lots se sont vendus à moins de 300 francs, il y a cette fois eu davantage de «ravalés» que d'habitude parmi les «petites choses». Tout devrait mieux se passer au château d'Hauteville, à la fin de l'été. Photo (Hôtel des Ventes): Le tableau d'Henri Le Sidaner.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."